Accident de Godinne: les riverains ont besoin de réponses.

Posté le 16 Mai 2012 dans Les Communiqués , National


Le Député Christophe BASTIN, Vice-Président de la Commission de l’Infrastructure de la Chambre des Représentants, a écrit à la Présidente de cette Commission pour lui demander qu’un débat puisse se tenir dès la semaine prochaine sur l’accident ferroviaire survenu à Godinne le 11 mai dernier.


Le Député namurois a constaté que ses questions déposées sur ce thème ne figuraient pas à l’agenda provisoire de la Commission prévue la semaine prochaine. « On a tout de même frôlé une catastrophe majeure ! », souligne Christophe BASTIN. « Si l’analyse rapide d’un accident entre deux trains contenant des produits chimiques dangereux, nécessitant l’évacuation de riverains et des opérations de pompage ne fait pas partie des priorités de notre Commission, je n’y comprends plus rien ! », s’exclame le Député.

« Dès samedi, j’ai personnellement contacté la Présidente du CPAS d’Yvoir, qui gère un des centres de crise, pour lui faire part de toute ma disponibilité en tant que Député fédéral et Bourgmestre voisin », poursuit le Député.

« On ne va tout de même pas attendre un mois avant d’aborder cette collision et ses répercussions en Commission. Il est important, tout en veillant au respect de l’enquête en cours, que des éclaircissements soient apportés sur le déroulement de l’accident, mais aussi sur le suivi de celui-ci pour en tirer les enseignements nécessaires. Je voudrais y voir clair concernant les mesures de sécurité qui accompagnent le transport de produits dangereux dans notre pays».

Et le Député d’ajouter : « De nombreux habitants ont dû soudainement quitter leur domicilie, beaucoup n’ont toujours pas pu, à l’heure actuelle, le regagner. Il est légitime qu’un maximum d’informations puissent leur être communiquées, et la commission peut concourir à ce travail ».