Ca se passe près de chez vous !

Posté le 28 Septembre 2012 dans Les Communiqués , National


Le Président du cdH, Benoît LUTGEN, se rend dans plusieurs communes de Wallonie et de Bruxelles. L’objectif est d’y présenter les lignes de force du cdH et des bonnes idées que des élus locaux du parti humaniste ont réalisé dans d’autres communes pour les développer près de chez vous !


Ce vendredi 28 septembre, c’est à Charleroi que Benoît Lutgen a présenté des propositions concrètes en matière de mobilité et d’aménagement du territoire.

Pour le cdH, toute décision en matière de mobilité et d’aménagement doit impérativement s’inscrire dans un projet de société. Créer des espaces de vie, d’activités, de développement et relier ces espaces entre eux, c’est créer plus de liens humains, améliorer le vivre ensemble, développer des projets, et se donner un avenir.

Investir sans la qualité de l’espace public et la mobilité a un impact positif direct sur la sécurité, l’emploi, l’attractivité pour les investisseurs. Transformer une place dédiée au parking en espace de loisirs et de culture fait reculer l’insécurité, dynamise le commerce, crée de l’emploi, attire de nouveaux projets, enclenche un cercle vertueux.

Le Président du cdH a par exemple évoqué les propositions suivantes pour améliorer la mobilité et renforcer les liens humains :

· Dans chaque commune, mettre en œuvre un « plan routes » dans la 1ère année de la législature. Planifier les chantiers communaux, c’est objectiver les décisions sur base des critères de sécurité routière, de mobilité et de confort pour tous les usagers. Planifier permet aussi de coordonner l’intervention des impétrants (téléphone, gaz, eau, électricité…) afin de réduire les nuisances dues à la répétition des travaux. Coordonner les chantiers à long terme permet de réaliser jusqu’à 30% d’économies, qui peuvent être affectées à un entretien dès lors plus régulier. Synonyme de bonne gouvernance, cette planification objective améliore directement la sécurité routière et la mobilité. Le cdH propose que l’échevin des travaux soit aussi celui de la sécurité routière. Une vision à long terme favorisera le travail administratif (marchés publics) et donnera une meilleure visibilité au secteur de la construction.

· Développer les réseaux de voies lentes. Comme c’est déjà le cas à Virton, le cdH propose que les communes mettent en place des réseaux de voies lentes afin d’améliorer le quotidien des usagers faibles, qu’ils soient cyclistes ou piétons, et créent des liens essentiels. Ces chemins aménagés permettent aux familles, aux travailleurs de rejoindre en toute sécurité les écoles, les services publics, leur travail, les commerces.

· Modifier les règlements locaux d’urbanisme pour encourager les logements « kangourou » (des aînés aménagent leur habitation pour loger des plus jeunes).

· Stimuler sur le plan urbanistique les habitats groupés ou partagés (co-location), qui favorisent les solidarités du quotidien.

· Encourager l’utilisation des étages au-dessus des commerces par l’utilisation d’incitants fiscaux ou financiers (interdiction de supprimer les accès indépendants aux étages et réaménagement des entrées de commerce pour créer une entrée séparative vers les étages).

Pour le cdH, ces propositions sont des premières réponses pour relever trois défis majeurs qui nous attendent en matière de mobilité et d’aménagement du territoire :

· accompagner un choc démographique marqué par un vieillissement et une augmentation de la population ;

· éviter la congestion progressive de notre réseau routier ;

· protéger notre environnement.

Benoît LUTGEN demandera à chacun des élus cdH et en particulier ceux qui seront en charge de l’urbanisme, du logement, des travaux publics et de la sécurité routière de veiller à mettre en œuvre le plus rapidement possible ces propositions. Ces bonnes idées, il faut les mettre en œuvre « près de chez vous » car elles créent plus de liens humains.

Vous trouverez tout le programme du cdH en matière de mobilité sur : www.casepassepresdechezvous.be.