Campagne publicitaire de Rich meet Beautfiul : Alda GREOLI condamne une campagne sexiste et violente

Posté le 26 Septembre 2017 dans Les Communiqués , Fédé Wallonie-Bruxelles


Alda GREOLI, ministre de l’Action et de l’Egalité des chances, condamne vigoureusement la dérive publicitaire de la campagne lancée par le site de rencontres "Rich meet Beautiful" (RmB) à proximité des universités et des hautes écoles bruxelloises. 


Alda GREOLI: « Cette campagne est une incitation à peine voilée à la prostitution et au racolage, d’autant plus choquante qu’elle est sexiste et cible un public plus vulnérable en raison de son âge et d’éventuelles difficultés financières. »
 
Elle rappelle que, depuis le début de la législature, les Plans de lutte contre les violences faites aux femmes déployés au niveau fédéral et intra-francophone considèrent désormais la prostitution comme une forme de violence et que la lutte contre le sexisme et les stéréotypes est un autre axe fort de ces nouveaux plans qui insistent sur le continuum des violences.
 
La Ministre a interpellé l’Institut pour l’Egalité des femmes et des hommes à ce sujet et étudie les formes d’actions possibles afin de prévenir l’extension de cette campagne en Wallonie. Elle salue les décisions prises à Bruxelles et invite les pouvoirs locaux et établissements d’enseignement à la plus grande vigilance.