Circulation en forêt - Appel à la prudence

Posté le 1 Juillet 2015 dans Les Communiqués , Région Wallonne


Monsieur le Ministre René COLLIN souhaite alerter le public et en particulier les mouvements de jeunesse, et rappeler les précautions à prendre pour prévenir les feux de forêt et dans les autres milieux naturels.


Les conditions climatiques, fortes chaleurs et sécheresse, qui prévalent et vont s’accentuer en fin de semaine et sans doute la semaine prochaine, demandent une grande vigilance par rapport au risque d’incendie en forêt et dans les autres milieux naturels. La présence de mouvements de jeunesse et d’une forte fréquentation touristique accroit également les risques.

Le risque d’incendie en forêt et dans les autres milieux naturels est actuellement réel. Un petit feu peut s’avérer impossible à maîtriser dans les bois en cette période sèche d’autant plus que le vent est susceptible d’accélérer sa propagation.

Monsieur le Ministre René COLLIN rappelle qu’il est strictement interdit d’allumer un feu de quelque nature que ce soit en forêt conformément au Code forestier.

Le long des routes traversant les forêts, il est rappelé qu’il est interdit de jeter tout objet, et à fortiori des mégots de cigarettes. De même, stationner un véhicule motorisé sur les accotements sera évité, si la végétation ou une litière sèche est présente.

De plus, il est demandé aux promeneurs, aux exploitants forestiers, … d’être particulièrement vigilants sur les dangers potentiels existants.  Une allumette, une cigarette, … peut provoquer la destruction de plusieurs hectares de notre richesse naturelle wallonne. Le code interdit de manière générale de brûler les rémanents : cette pratique est en effet une des principales causes d’incendie.

Il est également recommandé au public de rester sur les chemins et les sentiers balisés.

Dans certains cas particuliers, la circulation peut être interdite pour risques d’incendie : des affiches spécifiques informent de cette fermeture. Dans les Hautes Fagnes, des drapeaux rouges aux entrées signalent l’interdiction de circuler.

Les agents du Département de la Nature et des Forêts effectueront une surveillance particulière au cours des prochaines journées.