Création d'entreprises à Bruxelles en hausse en 2011

Posté le 6 Janvier 2012 dans Les Communiqués , Région bruxelloise , Emploi/Economie


La société Graydon vient de faire connaître les résultats définitifs du nombre de faillites et de constitutions d'entreprises en Belgique durant l'année écoulée.


Cette année aura été particulièrement difficile pour l'activité économique de notre pays, avec un nombre de faillites en hausse – également à Bruxelles, avec 316 entreprises faillies de plus qu'en 2010 - , mais aussi une diminution globale du nombre de créations d'entreprises à l'échelle du pays.Dans ce contexte précis toutefois, la Région bruxelloise se démarque des deux autres Régions du pays ; en effet, la Région bruxelloise est la seule où le nombre de créations d'entreprises enregistrées en 2011 est supérieur à celui observé pour 2010.

Il s'est ainsi créé en Région bruxelloise, en 2011, quelque 9881 entreprises, soit 371 entreprises de plus que l'année 2010 (une croissance de quelque + 4 %). On notera qu'à l'échelle du pays, le nombre d'entreprises créées a diminué de près de 2 % (de 73.805 à 72.442 unités).

«Malgré un contexte économique difficile et un ralentissement de la création d'entreprises observé ce dernier trimestre, le nombre d'entreprises créées augmente pour la seconde année consécutive après le tassement enregistré après la crise qui a secoué les banques et l'économie en 2008 », se réjouit le Ministre bruxellois de l'Economie et de l'Emploi Benoît CEREXHE. En deux ans, le nombre d'entreprises créées annuellement à Bruxelles a progressé de 17 % passant de 8463 unités en 2009 à 9881 cette dernière année  : c'est le signe d'une réelle vitalité bruxelloise en matière d'entrepreunariat et une spécificité qu'il nous faut entretenir et développer ! Certes le nombre de faillites (2237, soit +17 % en deux ans) est trop élevé et il nous convient de tout faire pour le réduire en développant encore l'accompagnement des entrepreneurs, des commerçants et des indépendants lorsque ceux-ci éprouvent des difficultés dans la conduite et la gestion de leur entreprise : grâce à des partenariats avec BECI, le Tribunal du Commerce et l'Ordre des avocats du Barreau de Bruxelles, des outils comme le Centre pour Entreprises en difficultés (Ced), le pro deo comptable, le pro deo social ou le pro deo juridique sont à disposition permanente des entrepreneurs dans le doute. Toutefois, cette évolution du nombre de faillites est aujourd'hui contrebalancée par un dynamisme entrepreneurial, que nous promouvons dès l'école à travers de nombreux programmes de sensibilisation (Cap' Ten, Les Jeunes Entreprises, Stimuler l'Esprit d'Entreprendre en ZIP, Ichec-PME, ...) et développons grâce à l'accompagnement de l'Agence bruxelloise de l'Entreprise tout au long de la création de l'entreprise : ce dynamisme fait de Bruxelles la Région du pays où l'on crée encore et toujours le plus d'entreprises par tête d'habitant  (près de 9 entreprises créées par 1000 habitants)»,conclut le Ministre Benoît CEREXHE.