Ecole Numérique de demain: clôture de l'appel à projets et colloque

Posté le 18 Novembre 2011 dans Les Communiqués , Fédé Wallonie-Bruxelles , Enseignement/Famille


Marie-Dominique Simonet, Ministre de l’Enseignement obligatoire et de Promotion sociale de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Jean-Claude Marcourt, Ministre des Nouvelles technologies du Gouvernement wallon et Ministre de l’Enseignement supérieur de la Fédération Wallonie-Bruxelles,  et Oliver Paasch, Ministre de l’enseignement de la Communauté germanophone, ont présenté, ce vendredi 18 novembre 2011, lors d’uneconférence de presse au Cercle de Wallonie les avancées relatives au projet « l’école numérique de demain ».


Le 9 juin dernier, les Gouvernements wallon, de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de la Communauté germanophone ont approuvé un nouveau plan TIC au service de l’Education intitulé « l’école numérique de demain ».

Dans un premier temps, une grande enquête a été lancée, du 16 aout au 15 octobre, à l’intention des enseignants par le biais du site www.ecolenumerique.be. L’opération « Dessinons ensemble l'école numérique de demain » était destinée à  collecter et évaluer des scénarios pédagogiques utilisant les TIC pouvant être mis en œuvre dans le cadre de l’école numérique de demain. Près de 1800 enseignants ont visité le site internet pour s'informer sur le projet. Plus de 95 propositions concrètes et commentées ont mis en évidence les nombreuses attentes des instituteurs et professeurs.

Ensuite, afin d’expérimenter des technologies nouvelles dans le contexte éducatif et d’en évaluer la plus-value pour la pédagogie,  les Gouvernements de la Fédération Wallonie-Bruxelles, de la Région wallonne et de la Communauté germanophone ont lancé en octobre dernier un appel à projets pour l’utilisation innovante des TIC dans l’Enseignement, adressé à toutes les écoles de l’enseignement maternel, primaire, secondaire, ordinaire et spécialisé, de l’enseignement de promotion sociale et de l’enseignement supérieur (catégorie pédagogique).

Cet appel à projet, ouvert jusqu’au 10 novembre 2011 et qui vient donc d’être clôturé, invitait les écoles à introduire des projets pédagogiques novateurs utilisant les TIC. Un réel succès: 176 projets ont été introduits dans les délais parmi lesquels 28 ont été sélectionnés par un jury de 15 personnes composé d’un expert universitaire, de représentants des administrations wallonnes et de l’enseignement ainsi que d’experts en TICE.

Ces projets seront soutenus à hauteur de 705.000€, soit : 450.000€ dédiés à l’équipement, 120.000€ dédiés à l’accompagnement de gestion de projet et de soutien technique de janvier 2012 à juin 2013, et 135.000€ dédiés aux 4 heures de NTPP ou 4 heures de capital période que recevront les établissements de l’enseignement obligatoire pour soutenir l’expérimentation.

Les projets intégreront, dans l’apprentissage des disciplines, les principales technologies de soutien à l’enseignement tels que les nouveaux dispositifs de projection et de présentation tabulaire, les classes mobiles et les équipements multimédia, et ce au service des champs d’application choisis tels: la construction d’un site web, l’immersion en langues, le tableau blanc interactif, la classe mobile ou encore la formation des enseignants. C’est ce qui fait la force de ce nouveau Plan qui n’installera une démarche d’équipement qu’en réponse à un projet pédagogique.

Ces projets vont donc permettre de tester de nouveaux usages pédagogiques supportés par les TIC, et d’en évaluer la pertinence de l’utilisation, dans le contexte éducatif. Suite à ces expériences pilotes, il s’agira d’essaimer et mettre ainsi en œuvre un nouveau plan TIC 2025 pour l’Education.

Enfin, un colloque relatif à l’école numérique était organisé ce jour. Basé sur les interventions d’experts belges et étrangers, sur le partage de bonnes pratiques et sur les échanges, ce colloque a proposé aux membres du personnel de l’enseignement fondamental ordinaire, secondaire ordinaire ou spécialisé ainsi qu’à des agents des CPMS une réflexion sur l’utilisation des TIC dans l’enseignement. Plus de 300 personnes étaient présentes afin d’échanger sur cette thématique démontrant l’intérêt grandissant des établissements de plus en plus concernés par l’intégration des TIC dans l’apprentissage.Plus d’infos sur l’école numérique de demain : http://www.ecolenumerique.be.