Halls relais agricoles : 18 projets pour mieux valoriser la production de l’agriculture wallonne

Posté le 22 Juillet 2016 dans Les Communiqués , Région Wallonne , Logement/Aménagement


En octobre 2015, le Ministre wallon de l’Agriculture, René COLLIN, lançait le premier appel à projets « Hall Relais Agricoles » dans le cadre du Plan Marshall 4.0. La structure Hall relais doit permettre de consolider et de développer l’emploi agricole tout en accompagnant les agriculteurs dans leur démarche entrepreneuriale.

Cet appel à projets vise à soutenir des actions proposées par des groupements de producteurs, des coopératives, des organismes de promotion et des pouvoirs publics dans le but de valoriser, transformer, stocker, conditionner et/ou commercialiser des produits agricoles en vue de favoriser la rencontre entre l’offre et de la demande en produits locaux.

Ce jeudi 21 juillet, le Gouvernement wallon, sur proposition du Ministre COLLIN, a approuvé la sélection de 18 projets représentant un budget global de subventionnement de 8.169.117,34 €.

Le taux d’intervention est de 60% pour les demandeurs privés, avec des bonus - projet impliquant des jeunes agriculteurs, projet en zone soumise à contrainte naturelle ou zones franche, projet en qualité différenciée ou en agriculture biologique, projet impliquant plus de 6 agriculteurs- pouvant permettre d’atteindre une aide maximale de 90%.

Pour les demandeurs publics, la subvention est de 80% du montant de l’investissement, majorée d’un bonus de 10% lorsque le projet présente un caractère supra-communal.

Pour rappel, des mesures d’accompagnements avaient été ajoutées afin de soutenir le montage et la réalisation de ces projets tout en assurant l’implication des agriculteurs dans la préparation du projet.

Aujourd’hui, de plus en plus de consommateurs sont à la recherche de produits locaux. René COLLIN souligne l’importance de ces Halls relais afin de soutenir les producteurs wallons, de rencontrer la demande et de valoriser les filières courtes. Il est essentiel que ces initiatives puissent, à terme, couvrir l’ensemble du territoire afin de consolider un axe de proximité entre agriculteurs et consommateurs. 

Annexe : Projets retenus