ISOC, taxation sur les plus-values, investissements : l’heure n’est plus aux chamailleries gouvernementales mais à l’action !

Posté le 16 Novembre 2016 dans Les Communiqués , National


Catherine Fonck, députée fédérale et cheffe de groupe cdH à la Chambre, appelle le gouvernement à enfin cesser ses luttes intestines sur  la réforme de l’impôt des sociétés, l’incitation à l’investissement et la taxation sur les plus-values et à avancer concrètement.


Pour rappel, le cdH a déposé depuis janvier 2015 une proposition de réforme de l’ISOC pour le faire fondre d’un tiers pour le ramener à 25% pour l’ensemble des entreprises.

Les semaines se suivent et se ressemblent donc pour le gouvernement fédéral au sein duquel les tensions sur les réformes à mener sont quotidiennes. Ces réformes sont autant de dossiers à l’origine de la mésentente gouvernementale.

Cela fait maintenant plus d’un mois que le Premier ministre a prononcé son discours sur l’état de l’Union. Mais à part de la désunion au sein de son gouvernement, on ne voit rien venir si ce n’est un budget bancal considéré comme « à risque » par l’Union Européenne. Le gouvernement n’a d’ailleurs toujours pas déposé son budget au Parlement…

Que de temps perdu alors que cette réforme est nécessaire pour les PME et microsociétés qui constituent le tissu économique de notre pays et qui sont systématiquement pénalisées par rapport aux multinationales qui bénéficient d’un régime de faveur via, notamment, les intérêts notionnels !

La députée humaniste interrogera le Premier ministre ce jeudi en séance plénière de la Chambre.