La N-VA poursuit son obstruction au Sénat

Posté le 14 Octobre 2014 dans Les Communiqués , National , Sénat


Le Chef de groupe cdH du Sénat, François DESQUESNES, déplore un nouveau coup de canif des nationalistes flamands à l’encontre des institutions fédérales belges. 


Dès la première séance plénière du Sénat, une fracture est apparue au sein de la majorité : la N-VA s’est opposée à la prise en considération de propositions parlementaires prétextant que certaines d’entre elles outrepassaient les compétences du Sénat. La majorité s’est donc divisée, trois jours à peine après la prestation de serment des Ministres fédéraux.

Depuis trois mois, la N-VA fait de l’obstruction au Bureau du Sénat et n’entend manifestement pas changer d’attitude. Le nouveau Sénat a pour mission de mettre de l’huile dans les rouages des institutions belges. Il est donc logique qu’il s’occupe de questions transversales. Ce n’est apparemment pas la vision qu’en ont les Sénateurs N-VA.

François DESQUESNES espère que la nouvelle Présidente du Sénat veillera à faire respecter l’esprit et la lettre de la sixième réforme de l’Etat qui fait du nouveau Sénat belge le trait d’union entre les Régions, les Communautés et l’Etat fédéral.