La proposition du cdH colle au poil à la demande de GAIA !

Posté le 19 Février 2013 dans Les Communiqués , National


Ce mardi 19 février, Gaia a lancé une nouvelle campagne de sensibilisation pour lutter contre l’élevage de visons pour leur fourrure : « Se faire arracher les poils, ça fait mal. Montrez-le aux Présidents de partis et au Premier Ministre pour le bien des animaux à fourrure ! »


Pour le cdH, la maltraitance et la mise à mort d’animaux dans le seul but de fabriquer des produits de luxe sont inacceptables. En plus des raisons éthiques, la production de fourrure présente une très haute empreinte environnementale dans le secteur du textile.

Le 15 mai 2012, le cdH a déposé une proposition de loi1 qui vise à interdire l’élevage des animaux uniquement ou principalement pour leur fourrure. Ce texte est porté par 3 députés humanistes : Benoît LUTGEN, Catherine FONCK et Marie-Martine SCHYNS. Le cdH souhaite qu’un débat parlementaire puisse rapidement avoir lieu à la Chambre sur ce sujet.

Par sa proposition, le cdH demande que la Belgique rejoigne les pays qui ont déjà adopté des législations interdisant l’élevage d’animaux pour la production de leur fourrure, tels les  Pays-Bas, l’Autriche ou les Royaume-Uni.

[1] Proposition de loi modifiant la loi du 14 août 1986 relative à la protection et au bien-être des animaux en ce qui concerne l’interdiction de l’élevage des animaux à fourrure en Belgique. Doc 2197/001