la tournée des voeux du cdH est lancée

Posté le 11 Janvier 2013 dans Les Communiqués , National


Benoît Lutgen , les Présidents d’arrondissements et l’ensemble des mandataires cdH présentent actuellement leurs vœux de belle année 2013. Première étape à Bruxelles, ce 10 janvier 2013, où plus de 500 militants se sont réunis autour du Président du Centre Démocrate Humaniste, des ministres, des parlementaires, des élus locaux.


Au cours de son allocution, Benoît Lutgen a mis en avant  ses priorités pour l’emploi, l’économie, le logement, la sécurité, le bien-être de tous, mais aussi pour l’enseignement.

Alors que le paysage de l’enseignement supérieur francophone est à l’aube d’une transformation, le Président du Centre Démocrate Humaniste insiste sur la nécessité de davantage de collaborations entre universités et hautes écoles tout en soulignant que le cdH tient à un élément important : la liberté d’association. 

Benoît Lutgen rappelle, par ailleurs,  que faire passer la durée de formation des enseignants (bacheliers) de 3 à 5 ans ne serait pas tenable sur le plan budgétaire tant pour les familles que pour la Fédération Wallonie-Bruxelles. Par contre, le Président du cdH estime que pour améliorer la qualité de la formation, une période de deux ans doit être réservée à la sortie de leurs études pour l’accompagnement des jeunes enseignants. Un encadrement dédié à la transmission de savoir et de compétences entre enseignants en fin de carrière et nouveaux profs.

Enfin, évoquant l’actualité du moment, Benoît Lutgen martèle qu’agitation et émotion ne sont pas les remèdes pour  apporter les bonnes solutions pour la population et le pays. Voyez l’extrait du discours de Benoît Lutgen, à ce propos.