L’AFSCA à l’assaut d’initiatives citoyennes : il faut raison garder !

Posté le 7 Septembre 2016 dans Les Communiqués , Région Wallonne


Le Ministre wallon de l’Agriculture, René COLLIN, s’étonne, suite à certaines déclarations parues dans la presse, d’un zèle excessif de l’AFSCA à l’encontre de près de 160 Groupes d’Achats Communs – GAC- répartis sur l’ensemble de la Wallonie.


Ces associations regroupées sous l’égide de l’ASBL RCR – Réseau de Consommateurs Responsables - sont des initiatives de proximité portées par des citoyens convaincus de la pertinence d’un modèle d’agriculture durable et à taille humaine. Ils  proposent  à de très nombreuses familles de s’associer en vue d’acheter des produits auprès de producteurs locaux.

René COLLIN rappelle qu’il soutient la diversité agricole via le développement des circuits courts dont les GAC sont l’une des formes de rapprochement entre le citoyen et le producteur. Ce dispositif assure une compréhension mutuelle, une adaptation des pratiques de production, une modification des habitudes de consommation mais il garantit, également un prix juste aux producteurs.

La Wallonie soutient, entre autres, DiversiFerm, un outil au service de nos agriculteurs qui souhaitent s’engager dans un processus de transformation de leurs produits.

En juillet dernier, René COLLIN a fait approuver par le Gouvernement wallon la sélection de 18 nouveaux projets de Hall relais, pour quelques 8.169.117,34 euros, qui permettent également de consolider et de développer l’emploi agricole tout en accompagnant les agriculteurs dans leur démarche entrepreneuriale de valorisation de leurs produits en circuit court.

L’évolution des pratiques régissant les relations entre producteurs et consommateurs constitue une plus-value incontestable pour l’ensemble de la société. Les modes de prévention et de contrôle se doivent d’emprunter la même voie. Il est impérieux de différencier les contrôles sanitaires, responsabilité fédérale, entre les chaînes alimentaires traditionnelles à vocation industrielle et les échanges interpersonnels locaux.