Le 14 octobre, votons pour la vie !

Posté le 5 Juin 2012 dans Les Communiqués , National


Près de 1250 personnes sont en attente d’un organe actuellement en Belgique. 1250 personnes qui pourraient être sauvées si un plus grand nombre de citoyens s’inscrivaient comme donneur d’organes.


Depuis la loi de 1986, tout citoyen belge ou étranger domicilié depuis au moins six mois en Belgique est considéré comme donneur d’organe, sauf s’il s’y est opposé de son vivant ou si sa famille proche le refuse lors de son décès.

Pour éviter aux proches de prendre une décision difficile dans un moment douloureux, chaque citoyen peut remplir un formulaire de consentement afin d’autoriser le prélèvement de ses organes à sa mort. Depuis 1986, seulement 128.000 personnes ont rempli ce formulaire positivement, soit à peine plus d’1 % de la population belge ! Un pourcentage très faible qui est largement dû à deux freins : la non connaissance de l’existence de ce formulaire et la nécessité de se rendre à sa maison communale pour qu’un agent du service population puisse le valider.

Afin d’informer le plus de donneurs potentiels possible de l’existence de ce formulaire de consentement et de faciliter sa validation par un agent du service population, Benoît LUTGEN, le Président du cdH, demande que :

 -      lors des prochaines élections communales et provinciales de ce 14 octobre 2012, un bureau du service population de chaque commune soit installé à coté de chaque bureau de vote afin de proposer à tous les électeurs de s’inscrire comme donneur d’organe. L’agent présent du service population pourra alors directement valider le formulaire de consentement ;

-      lors de chaque contact entre le service population de la commune avec un de leur citoyen pour un renouvellement de carte d’identité, un changement d’adresse, … une information complète puisse leur être délivrée sur les modalités pour s’inscrire comme donneur d’organe ;

-      lors de journées mobilisatrices telles la journée mondiale de la santé, les journées du patrimoine, la journée sportive, les Wallonie week-end bienvenue,… un bureau du service population de chaque commune soit installé sur les lieux de l’évènement afin de proposer à tous les citoyens de s’inscrire comme donneur d’organe.

Par ailleurs, le Président du cdH souhaite que des opérations de sensibilisation aux dons d’organes puissent être organisées par les communes en collaboration avec les associations concernées, des acteurs implantés sur leur territoire tels que le CPAS, les écoles, les hôpitaux, les centres sportifs et les associations de jeunesse.

C’est pourquoi, les députés cdH wallons amenderont la proposition de résolution relative à la sensibilisation aux dons d’organes qui sera présentée ce mercredi 6 juin en séance plénière du Parlement wallon. Au Parlement bruxellois, la cheffe de groupe cdH Céline FREMAULT déposera prochainement une proposition similaire.

Benoît LUTGEN écrira à l’ensemble des Présidents de partis cette semaine pour leur demander que ces propositions soient concrétisées en Wallonie et à Bruxelles.