L’engagement humaniste, au cœur de nos communes Congrès du cdH

Posté le 3 Décembre 2017 dans Les Communiqués , National


Plus de 800 participants, réunis en congrès à Namur ce dimanche 3 décembre 2017, ont approuvé les lignes de force qui guideront l’action du cdH pour les élections locales de 2018.


Fort de plus de 400 propositions concrètes, ce document a été voté à l’unanimité (moins une voix contre et une abstention) des membres présents.

Le vote intervenu lors de ce congrès représente l’aboutissement d’un processus participatif qui aura duré plus d’un an, et au terme duquel plus de 1.500 personnes auront activement participé, notamment en déposant plus de 350 amendements.  

Parmi l’ensemble des propositions adoptées, le Président du cdH a particulièrement mis l’accent sur trois engagements forts, qui constitueront la marque orange du projet communal :

  1. Au cœur de l’Humanisme : les personnes porteuses de handicap.Pour le cdH, elles doivent avoir les mêmes droits que les autres sur le terrain, et pas seulement sur le papier. Il est inacceptable que des pans entiers de la vie locale ne soient, très souvent, pas encore accessibles aux personnes handicapées (accès aux salles de sport, aux musées, aux lieux de culture, aux stages, à la vie démocratique, à l’emploi, au vote via des bulletins adaptés ou des bureaux de vote décentralisés, au covoiturage local, etc.). S’occuper des personnes handicapées, c’est une marque élémentaire d’humanité.
  2. Au cœur du combat du cdH : l’éducation ! Aujourd’hui, la vie des enfants et de leurs familles est très souvent éclatée dans le temps et dans l’espace. La volonté du cdH est de créer plus de liens entre tous les acteurs de l’éducation, leur ouvrir la porte des écoles et rapprocher les différentes infrastructures scolaires, sportives, culturelles et parascolaires. Un plus pour la mobilité, pour la qualité de vie des familles, et surtout pour le développement de chaque enfant.
  3. Au cœur du développement local, l’entrepreneuriat. La commune doit être le premier partenaire naturel des entrepreneurs dans tous les domaines (culturel, social, économique). Le cdH veut mobiliser toutes les ressources communales pour permettre l’éclosion de nouvelles entreprises. Le partage des locaux, d’outillage, de moyens informatiques peuvent être décisifs pour mettre le pied à l’étrier. Le cdH prône des outils aussi concrets que le chèque "commerce local", des projets coopératifs en matière de production d'énergie, sans oublier de favoriser les smart cities et les smart villages !

 

Dans son discours, prononcé devant plus de 800 personnes, le Président Benoît LUTGEN a mis l’accent sur trois atouts majeurs qui caractérisent le cdH et ses militants : la force des valeurs, la créativité du projet et l’engagement de chacun.

Fort de ses 70 bourgmestres, 340 échevins et présidents de CPAS, ainsi que de ses 1200 conseillers communaux et de CPAS, le cdH entend agir au cœur de nos communes, pour les rendre conviviales, familiales, entreprenantes et associatives ! « Nous sommes humanistes : donnons-nous sans compter. Le regard fixé sur le cap à suivre. L’alternative, nous l’apporterons en tenant ce cap : du concret pour chacun », a terminé Benoît LUTGEN.