Linkebeek : la démocratie bafouée

Posté le 4 Octobre 2015 dans Les Communiqués , National


Le cdH condamne la décision de la Ministre N-VA flamande des Affaires intérieures de nommer un conseiller communal de l'opposition au poste de bourgmestre. 


Une telle manoeuvre relève du coup d'état communautaire, et constitue un viol qualifié des choix démocratiquement posés par les électeurs de Linkebeek.

Le cdH enjoint le MR d'arrêter d'accorder sa confiance aveugle à son partenaire N-VA, au détriment systématique des intérêts et des choix des francophones.