L'urgence est d'abord de réformer en profondeur notre système fiscal

Posté le 31 Janvier 2013 dans Les Communiqués , National


Pour Benoît LUTGEN, Président du cdH, le droit à une pension décente est un droit humain fondamental. L’évolution de l’espérance de vie en Belgique implique une adaptation des mécanismes actuels et une meilleure reconnaissance de l’expérience et du savoir-faire des seniors. Une réforme des pensions a déjà été décidée sous cette législature avec un allongement de la carrière.


A présent, pour Benoît LUTGEN, l’urgence est d’abord de réformer en profondeur notre système fiscal afin de relancer notre économie et l’emploi.

Cette révolution fiscale doit se traduire par un allègement massif des charges pesant sur le travail. Ce n’est qu’en augmentant le travail en Belgique que nous pourrons partager davantage de richesses et assurer à long terme la pérennité des pensions à un niveau décent. Toute nouvelle adaptation du mécanisme des pensions devra se fonder sur un régime plus souple pour prendre en compte davantage la durée de la carrière et la pénibilité des métiers mais aussi le temps consacré à la famille et à la formation.