Mali: le cdH exprime son plein soutien à la propostion du Gouvernement

Posté le 15 Janvier 2013 dans Les Communiqués , National


Benoit LUTGEN, Président du cdH, Georges DALLEMAGNE, Député fédéral, et Catherine FONCK, Chef de groupe à la Chambre, soutiennent, comme l’a fait la vice-Première Ministre Joëlle MILQUET, ce midi, la proposition du Gouvernement d’apporter un appui à la France, aux forces maliennes et aux forces de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) afin de contrer les groupes islamistes et terroristes dans le nord du Mali.


Le cdH estime que le danger que représentent les différents groupes radicaux violents pour la sécurité des populations locales, pour les pays de la région et pour l’Europe était devenu d’une telle gravité qu’une intervention telle qu’autorisée par la résolution du Conseil de Sécurité devenait indispensable sans délai. Il regrette l’absence de l’Europe de la Défense qui aurait pu donner encore plus de cohérence et de poids à l’intervention de forces issues de l’Union Européenne.

L’intervention de la Communauté internationale est soutenue de manière unanime par les membres du Conseil de Sécurité ainsi que par l’Union Africaine et se fait à la demande expresse des autorités maliennes et de sa population.

Le cdH estime que l’intervention de la Belgique doit pour l’instant se limiter à la logistique, à l’appui médicalisé et à la formation.

Le cdH se félicite de voir les forces de la CEDEAO prendre rapidement le relais de l’intervention française. Il insiste également pour qu’un volet humanitaire soit rapidement déployé en faveur des populations locales et des réfugiés.

Le cdH se réjouit enfin que le Gouvernement propose d’associer la Chambre à sa décision conformément à l’accord de Gouvernement qui prévoit que « le Gouvernement s’engage à informer sans délai le Parlement et à l’associer » dans le suivi des opérations militaires. C’est Georges DALLEMAGNE qui représentera le cdH lors de cette discussion.