POUBELLES, CENDRIERS DE RUE ET ASPIRATEURS DE DÉCHETS : CARLO DI ANTONIO LIBÈRE 3 MILLIONS D’EUROS POUR UNE WALLONIE PLUS PROPRE !

Posté le 18 Juillet 2016 dans Les Communiqués , Région Wallonne


Une enveloppe de 3 millions d’euros vient d’être dégagée par le Ministre de l’Environnement Carlo DI ANTONIO afin de soutenir les communes wallonnes dans l’achat de poubelles, de cendriers de rue et d’aspirateurs de déchets. 


Le Ministre DI ANTONIO lance donc un appel à candidature aux communes wallonnes intéressées par la mise en place de ces infrastructures de propreté publique sur leur territoire.

Les communes sont invitées à transmettre, pour le 1er septembre 2016 au plus tard, leur dossier de candidature en vue de bénéficier d’une aide exceptionnelle visant à améliorer la propreté publique en Wallonie.

Cette mesure s’inscrit dans la mise en application du Plan wallon en faveur de la propreté publique, initié par le Ministre DI ANTONIO, et baptisé Be WAPP « pour une Wallonie Plus Propre ». 

Au delà de soutenir financièrement les communes dans l’acquisition d’outils de nettoiement des rues, il s’agit également d’offrir aux citoyens wallons les moyens de se débarrasser proprement de leurs déchets dans les lieux publics.

Eclairé par le bilan du dernier Grand Nettoyage de Printemps qui s’est tenu en avril dernier en Wallonie, le Ministre de l’Environnement entend, grâce à cet appel à candidature, lutter contre les « petites incivilités » qui dégradent notre cadre de vie.  

Pour rappel, 31.000 sacs poubelles représentant un total de 130 tonnes de déchets sauvages ont été ramassés par les 40.000 bénévoles : canettes, sacs en plastique, emballages de snack et mégots de cigarette font partie des déchets sauvages les plus fréquents.  

Un plan d’aménagement des poubelles pour une lutte coordonnée

L’octroi de l’aide financière aux communes est conditionné à l’élaboration d’un « plan d’aménagement des poubelles », pour s’assurer d’une  organisation optimale des infrastructures (couvrir les lieux pertinents, prévoir un placement adapté à la situation de terrain, adapter le nombre et le modèle de poubelles aux besoins,…). Un guide d’accompagnement pour établir ce plan est fourni aux communes. Les communes sont libres de choisir le modèle des équipements qu’elles souhaitent installer.      

Quels montants ?

Le montant de l’aide financière dépend de la démographie des communes:

Poubelles et/ou cendrier :

Il s’agit de soutenir l’achat de matériel à hauteur de 60%. Le montant de l’intervention sera plafonné : 

-        à 10.000 € pour les communes de moins de 10.000 habitants

-        à 25.000 € pour les communes comprenant entre 10.000 et 30.000 habitants

-        à 50.000 € pour les communes de plus de 30.000 habitants

Aspirateur de déchets:

Une prime d’un montant maximum de 7.500€ sera octroyée par appareil. Les communes de moins de 30.000 habitants peuvent introduire une demande de subvention pour un appareil maximum. Les communes de plus de 30.000 habitants peuvent introduire une demande de subvention pour 2 appareils maximum.

RENFORCEMENT DES AMENDES

Parallèlement, Carlo DI ANTONIO a renforcé en 2015 les sanctions minimales visant les incivilités environnementales du type abandon de mégot, de canette ou de chewing-gum. Afin d’en dissuader les auteurs, le montant de la transaction pour ce genre d’incivilités est porté à 100 € (au lieu de 50€ précédemment).

Pour Carlo DI ANTONIO, au-delà de l’essentielle sensibilisation au respect de l’environnement, il est nécessaire de renforcer les mesures réduisant toute forme d’impunité afin de faire évoluer durablement les mentalités. 

GRAND NETTOYAGE DE PRINTEMPS 2017

Enfin, le Ministre DI ANTONIO a le plaisir d’annoncer la prochaine édition du Grand Nettoyage de Printemps aura lieu en Wallonie les 25, 26 et 27 mars 2017

La propreté publique est une responsabilité collective. Les déchets qui jonchent notre cadre de vie ne sont pas arrivés là par hasard. Une Wallonie plus propre et agréable à vivre passe par un engagement et un comportement responsable de tous au quotidien.