Rapport du groupe de travail « philosophie et citoyenneté »

Posté le 6 Juillet 2015 dans Les Communiqués , Fédé Wallonie-Bruxelles , Enseignement/Famille


La commission Éducation de ce lundi a validé le rapport du groupe de travail chargé de proposer des objectifs et des modalités pour le futur « cours de citoyenneté » prévu par la DPC pour l’enseignement officiel. 


En séance, Marie-Martine SCHYNS (rapporteuse), a souligné le climat constructif et ouvert des échanges, et mis en évidence les points de consensus :

  • Les objectifs du nouveau cours seront centrés sur la philosophie et la citoyenneté. Ainsi se justifie l’intitulé proposé pour le futur cours : « philosophie et citoyenneté » ;
  • Le cours s’appuiera principalement sur la méthode du questionnement philosophique, permettant entre autres aux élèves de se distancier par rapport à leurs opinions et de s’ouvrir à celles des autres ;
  • Une approche transversale de la citoyenneté sera également renforcée pour tous les réseaux à travers un référentiel dans l’esprit du décret citoyenneté de 2007 ;
  • Tous les parlementaires s’accordent également sur la généralisation du nouveau cours au plus tard pour la rentrée 2017, en faisant preuve du pragmatisme nécessaire ;
  • Des balises en matière de formation des enseignants et de neutralité de cet enseignement ont également été retenues par le groupe de travail. 

Le cdH constate que le climat autour de ce dossier évolue vers davantage de sérénité et de réflexivité. Le consensus qui se dégage est de nature à assurer la qualité de la formation des élèves. En séance, la Ministre MILQUET a exprimé sa reconnaissance à l’égard de la qualité du travail des Parlementaires et son adhésion aux grands principes du rapport, dont l’intitulé du cours et ses orientations.

La Ministre a également souligné que le rapport avait été remis en temps utile pour lancer le processus de mise en place des groupes de travail chargés d’écrire les référentiels du futur cours.