Réseaux scolaires : longue vie à la liberté de choix des parents !

Posté le 27 Septembre 2016 dans Les Communiqués , Fédé Wallonie-Bruxelles


Ce matin, le Président du Parlement de la Fédération Wallonie Bruxelles plaide pour l’instauration d’un réseau unique.


Le cdH est catégoriquement opposé à une telle proposition, dont les conséquences seraient inacceptables à ses yeux.

Au contraire de Philippe Courard, les Humanistes respectent et saluent la spécificité et la qualité du travail accompli par le personnel enseignant de chacun des réseaux.

Au contraire de Philippe Courard, les Humanistes sont profondément attachés à la liberté d’enseignement.

Le cdH entend défendre cette liberté bec et ongles ! Nous savons qu’une fusion des réseaux reviendrait non seulement à y mettre un terme, mais aussi à priver les parents de leur libre choix. 

La cheffe de groupe cdH, Véronique Salvi, encourage le Président du Parlement à relire le Pacte d’excellence pour l’éducation, lequel démontre clairement le lien entre autonomie dans l’organisation de l’enseignement, et la réussite des élèves.

Pour Véronique SALVI, l’enseignement a besoin d'autres choses que de combats d’un autre temps.

Face au retour de la guerre scolaire, les Humanistes continueront à opposer l’ambition scolaire à travers une Pacte d’excellence pour l’école, et défendre d’ambitieux moyens financiers pour le soutenir.