Revalorisation des allocations familiales : parole tenue, familles soutenues.

Posté le 9 Février 2017 dans Les Communiqués , Région Wallonne


Le président du cdH, Benoît LUTGEN, se réjouit de la décision du gouvernement wallon de renforcer le soutien aux familles par une réforme ambitieuse des allocations familiales en Wallonie


Concrètement, le nouveau dispositif permettra aux familles de disposer d’un montant plus élevé dès le premier enfant, une condition absolue pour laquelle le cdH s’est battu sans relâche.

Ainsi, chaque enfant né à partir de 2019 recevra 155 euros comme montant de base (de 0 à 18 ans), soit 63 euros de plus par rapport à l’ancien système, et 165 euros de 18 à 24 ans. Rien ne change pour les enfants nés avant 2019, ils continueront à percevoir les allocations telles que versées aujourd’hui.

Des suppléments sont également prévus pour protéger les familles les plus fragiles (familles monoparentales ou familles nombreuses dont le revenu du ménage est inférieur à 50.000 euros bruts/an) ainsi que les enfants atteints d’une affection ou orphelins.

Le cdH s’est toujours battu avec la plus grande détermination pour défendre les familles et leur permettre, quelles que soient leur composition et leur spécificité, de disposer des moyens financiers essentiels pour vivre harmonieusement.

Pour le cdH, les allocations familiales constituent un élément essentiel du revenu des familles. Cette aide financière permet de répondre aux besoins liés à l’éducation des enfants, aux soins à leur apporter, à leur habillement, aux dépenses liées aux besoins quotidiens ou ponctuels des enfants. Elles sont un soutien continu dont les parents ont besoin et qui doivent permettre à chaque enfant de disposer des ressources nécessaires à son épanouissement.

Le cdH a négocié assidûment pour que le nouveau modèle soit plus juste et pour qu’il réponde aux besoins des familles. Le cdH se félicite que ce nouveau système renforce les moyens des familles et que celles-ci soient mieux soutenues dans leurs besoins dès le premier enfant. Le cdH salue l’implication et la combativité de Maxime PREVOT.