Saut d’index pour les salaires mais pas pour les loyers, où est la logique ?

Posté le 18 Février 2015 dans Les Communiqués , Région bruxelloise , Logement/Aménagement


La Ministre bruxelloise du logement, Céline Fremault, s’étonne de la récente intention du fédéral de ne pas soumettre les loyers, comme les salaires, au saut d’index. 


Pour Céline Fremault, il est important de garantir aux Bruxellois l’accessibilité à un logement digne et à prix raisonnable. Hors, le marché locatif est en hausse continue ces dernières années. Le loyer moyen à Bruxelles s’élève selon les derniers recensements à 695 € alors que le loyer moyen il y a 15 ans était d’environ 480 euros.

 

« Dans ce contexte, l’indexation des loyers, alors que les salaires sont gelés, aura sans aucun doute un effet négatif sur de nombreux ménages de la capitale. C’est un mauvais signal du fédéral. » conclut la Ministre en charge du Logement à Bruxelles.