Taxe nucléaire : Saint-Nicolas est passé en avance pour Electrabel et EDF !

Posté le 28 Novembre 2016 dans Les Communiqués , National , Energie/Ecologie


Alors même que le gouvernement cherche à combler ses trous budgétaires, il est incroyable de constater que le Premier Ministre qui s’est chargé personnellement du dossier et la Ministre Marghem ont fait un cadeau à Engie-Electrabel qui se compterait en plusieurs millions d’euros.


A la lecture du rapport de la CREG, le régulateur énergétique, publié aujourd’hui, Michel de Lamotte, député fédéral cdH, s’interroge : « En 2015, Tihange 1, Doel 1 et 2 ne sont pas taxés avant leur prolongation. Pourquoi et à combien se monte donc le manque à gagner pour l’Etat ? ». On parle de 9 mois hors taxe nucléaire pour Tihange 1.

Pour le député humaniste, la responsabilité du Premier ministre est clairement engagée sur cette taxe nucléaire qui s’avère juridiquement bancale et dont le montant interpelle.

Ce projet de loi, en plus de représenter un cadeau pour Electrabel, ne tient donc pas la route. Michel de Lamotte déposera plusieurs amendements demain en commission.

Il compte sur les parlementaires de la majorité pour aboutir à un texte de loi qui permet de lever un impôt juste, proportionnel et reposant sur des bases juridiquement solides.