Un été réussi pour les jeunes

Posté le 28 Juin 2013 dans Les Communiqués , Région Wallonne


En cette veille de vacances scolaires, certains jeunes sont encore à la recherche d’activités pour occuper leur temps libre. Pourquoi ne pas profiter de ces quelques semaines pour s’essayer à un nouveau sport, apprendre une nouvelle langue ou encore découvrir un nouveau métier ? C’est ce que propose André Antoine, le Ministre en charge de l’Emploi, de la Formation et des Sports.


Un été sportif

Les stages Adeps affichent comme chaque été un taux d’occupation exceptionnel:  85%! Ils se tiennent dans les 18 centres Adeps de la Fédération Wallonie-Bruxelles et aux Arcs et sont accessibles tant pour des stages individuels en internat et externat que pour des stages de mise au vert ou reprise de saison en club. Nouveauté cette année, des stages sont également organisés en faveur des jeunes moins valides.

Vu le succès des stages Adeps, l’opération Eté sport a pris le relai à l’initiative du Ministre des Sports, pour compléter l’offre sportive durant les grandes vacances. En 2012, pas moins de 2.730 stages ont été organisés, fréquentés par plus de 65.000 jeunes. Cette année, l’opération a, à nouveau, démarré sur les chapeaux de roue avec déjà près de 2.300 dossiers retenus début juin. 

Une période propice pour s’ouvrir aux langues

Ces vacances sont aussi l’occasion pour les jeunes de parfaire leur connaissance d’une langue ou encore d’en apprendre une nouvelle et pour certains de la pratiquer sur le terrain dès cet été! Le monde est plus que jamais, dans la tête des jeunes Wallons, vu le succès incontestable de Wallangues qui compte, depuis son lancement, près de 250.000 inscrits. L’engouement pour cette plateforme inédite et gratuite d’apprentissage des langues démontre la conviction des Wallons que les compétences linguistiques sont des préalables fréquents à l’accession à l’emploi. A cet égard, n’oublions pas, rappelle le Ministre, que de nombreux jeunes se préparent à effectuer une double rhéto grâce au soutien de la Wallonie et que les diplômés de l’enseignement supérieur peuvent solliciter une bourse « BRIC » (Brésil, Russie, Inde, Chine) d’un montant de 5.000 euros (12 semaines en entreprise) ou de 6.000 euros (3 semaines en école de langues et 9 semaines en entreprise)  pour effectuer un stage en dans ces pays appelés à jouer un rôle croissant dans l’économie mondiale et à susciter de véritables gisements d’emploi. Le succès croissant de cette mesure conduit à une prévision de plus de 300 bourses de 2012 à 2014. C’est évidemment le moment pour les jeunes diplômés d’introduire une demande.

Profiter de son temps libre pour apprendre à devenir indépendant

Enfin, André Antoine se réjouit du succès rencontré par l’opération « Juniors indépendants » initiée voici quelques mois en sa qualité de Ministre de la Formation et qui reprend dès ce lundi.

Depuis le lancement de cette opération, ce sont près de 500 jeunes âgés de 15 à 20 ans qui ont profité de leurs vacances pour effectuer un stage auprès d’un indépendant ou dans une entreprise de maximum 10 personnes. Ils ont ainsi pu se glisser dans la peau d'un indépendant ou d'un entrepreneur et découvrir les réalités du quotidien d’une entreprise.

L’opération « Juniors indépendants » entend permettre aux jeunes de faire un premier pas vers la formation mais surtout vers le statut d’indépendant. Le stage consiste en une journée d’information en centre IFAPME et neuf jours en entreprise. Le stagiaire bénéficie d’un montant de 450 € et l’entreprise perçoit 150 € pour les frais administratifs, d’assurance,...

Bref le Ministre André Antoine se réjouit que la Wallonie et la Fédération Wallonie-Bruxelles offrent de nombreuses opportunités d’activités aux jeunes wallons et bruxellois cet été.