Un parcours citoyen pour tous : enfin un cadre légal pour reconnaître et soutenir l’engagement citoyen des jeunes !

Posté le 24 Mai 2017 dans Les Communiqués , National


Le cdH a déposé une proposition de Loi visant à instaurer un parcours citoyen pour tous les jeunes de notre pays.


Cosignée par le Président du cdH, Benoît LUTGEN, cette proposition élaborée par le député Georges DALLEMAGNE vise à créer un parcours citoyen obligatoire pour tous les jeunes de 18 à 30 ans, offrant enfin une reconnaissance et un cadre officiel aux milliers de jeunes qui s’engagent déjà aujourd’hui sur le terrain. 

Pour le cdH, il est essentiel de favoriser l’apprentissage de nos valeurs par tous les jeunes de notre pays, en valorisant leur sens de l’engagement. Cet exercice de citoyenneté leur permettra de se confronter aux autres, de se retrouver autour de valeurs fondamentales comme la tolérance ou la lutte contre le racisme. C’est un engagement positif au service des autres, au service de leur pays.

La proposition de loi déposée par le cdH se veut universelle : elle dépasse les clivages politiques et répond concrètement à la demande de la Plateforme sur le service citoyen de créer un tel parcours pour tous.

Un engagement positif au service des autres

Concrètement, chaque jeune de 18 à 30 ans devra réaliser un parcours citoyen dans un organisme de son choix, dans les secteurs public ou associatif, et qui rende un service à la population (ASBL, associations, mouvement de jeunesse, clubs sportifs, etc.). Ces organismes devront être agréés au préalable par la Commission du service citoyen, à créer au sein du SPF Sécurité sociale.

La durée du parcours citoyen sera comprise entre 2 mois et un an et sa mise en place devra être souple et flexible avec la possibilité qu’il soit réalisé en une fois ou étalé dans le temps (week-ends, congés…).

Le caractère obligatoire de ce parcours est nécessaire pour rencontrer l’objectif de brassage social et permettre à tous les jeunes de vivre pleinement la citoyenneté et les valeurs fondamentales qui en découlent. En ne laissant personne de côté, on garantit à chaque jeune de pouvoir prendre part au parcours citoyen ! 

Enfin, le cdH souhaite également valoriser les expériences des jeunes à l’étranger en promouvant davantage l’Erasmus pour tous, avec le concours de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de l’Union Européenne.

Pour le cdH, créer un parcours citoyen accessible à chaque jeune constitue le plus bel investissement dans l’avenir. Le cdH espère que les démocrates se rassembleront pour reconnaître enfin l’important travail déjà mené aujourd’hui sur le terrain, et offrir à tous nos jeunes les moyens de construire le monde de demain !