Une proposition de résolution visant à la réouverture de la liaison Thalys sur la dorsale wallonne

Posté le 14 Janvier 2016 dans Les Communiqués , Région Wallonne


Mercredi, Dimitri FOURNY et Véronique SALVI ont déposé une proposition de résolution pour la remise en service du Thalys wallon.


Au printemps 2015, le Gouvernement fédéral avait décidé de suspendre la ligne Thalys reliant Liège à Paris desservant Namur, Mons et Charleroi. Cette suspension avait notamment été justifiée par l’installation sur ce tronçon du système de freinage automatique « ETCS » (European Train Control System).

Malgré le fait que ces aménagements sont aujourd’hui réalisés, aucun budget n’a été prévu par le Gouvernement Michel pour la réactivation de cette ligne. Cette information a notamment suscité l’émoi de la députée cdH Véronique SALVI qui a dénoncé l’enfumage du fédéral dans ce dossier.

Afin de réclamer la réouverture du Thalys wallon, liaison hautement importante dans le cadre du redéploiement économique de la Wallonie, Dimitri FOURNY et Véronique SALVI ont déposé une proposition de résolution cosignée par d’autres parlementaires demandant au Gouvernement wallon de :

  • défendre la réouverture du Thalys sur la dorsale wallonne ;
  • saisir sans délai le Comité de concertation afin de relancer la liaison Thalys en Wallonie ;
  • demander une réunion dans les plus brefs délais de la plateforme d’intermodalité mise sur pied par le comité de concertation du 28 octobre 2015 ;
  • demander au Gouvernement fédéral de prévoir, dès son prochain ajustement budgétaire, les moyens budgétaires nécessaires à l’article budgétaire intitulé « Contribution pour le transport intérieur de voyageurs assuré par des trains à grande vitesse » ;
  • revendiquer une consultation préalable du Gouvernement wallon sur les décisions fédérales touchant les lignes ferroviaires en Wallonie ;
  • défendre dans le prochain contrat de gestion de la SNCB le maintien de l’obligation de desservir, en collaboration avec les transporteurs ferroviaires étrangers, des destinations intérieures avec des trains à grande vitesse, notamment sur la dorsale wallonne.

Ce matin, le groupe cdH du Parlement fédéral a également déposé une proposition de résolution relative à la réactivation de la liaison Thalys sur la dorsale wallonne.

Pour les députés cdH, il est primordial qu’une solution soit trouvée dans les plus brefs délais afin que le Thalys wallon puisse être remis sur les rails et  remplir à nouveau sa mission de service public.