Vision stratégique du rail : une présentation ambitieuse qui devra être suivie d’effets concrets

Posté le 18 Octobre 2017 dans Les Communiqués , National


Cette après-midi en Commission de l’Infrastructure de la Chambre, la nouvelle CEO de la SNCB, Sophie Dutordoir, a exposé sa vision stratégique pour le rail. 


A cette occasion, Isabelle PONCELET, députée fédérale, a salué une vision ambitieuse, pragmatique et une volonté de réforme de la culture d’entreprise de la SNCB au bénéfice de l’usager.

« Madame Dutordoir a convaincu par son volontarisme, son pragmatisme et son enthousiasme qui tranche par rapport à ses prédécesseurs. Elle a d’autant plus de mérite que le Gouvernement Michel a considérablement diminué les moyens de la SNCB. Il faut maintenant que les actes soient joints à la parole afin de répondre aux attentes fortes des usagers ».

La présentation de Madame Dutordoir a également été l’occasion pour le cdH de rappeler ses priorités pour le développement du rail :

  • un service sécurisé et fiable en améliorant la ponctualité, en assurant les correspondances et en communicant mieux. C’est par ces amélioration que le rail attirera de nouveaux usagers et permettra à d’autres de de délaisser la voiture pour le train;
  • une politique centrée sur le voyageur de la SNCB qui doit s’inscrire dans unestratégie d’intermodalité en coopération avec les sociétés publiques et privées impliquées dans la mobilité;
  • en plus de décloisonner l’organisation de la SNCB pour d’avantage de coopération et de flux d’information en interne, lever les barrières à la coopération entre la SNCB et INFRABEL ainsi qu’entre la SNCB et les sociétés de transport régionales et privées dans le but de proposer une solution globale de mobilité pour notre pays;
  • utiliser les moyens ainsi dégagés pour re-étendre l’offre et le service public par une réduction du temps de trajet et une ré-intensification des lignes secondaires. Il est temps d’arrêter de mettre continuellement en péril l’avenir des lignes secondaires et en milieu rural ou semi-rural. Le service public consiste aussi en continuer à proposer des tarifs abordables.