Visite d’une délégation du Haut Commissariat aux Droits de l’Homme des Nations Unies dans les locaux du CEPESS

Posté le 15 Octobre 2015 dans Les Communiqués , National , Cepess


Une délégation du Haut Commissariat aux Droits de l’Homme des Nations Unies s’est rendue ce mardi après-midi au CEPESS (le centre d’études du cdH), dans le cadre d’une visite officielle en Belgique.


Cette visite a pour but de contribuer à la préparation d’un rapport qu’il présentera prochainement à l’Assemblée Générale des Nations Unies et au Conseil des Droits de l’homme. Les experts onusiens membres du groupe de travail sur le recours aux mercenaires s’intéressent à la question des combattants étrangers et des jeunes partis en Syrie et en Iraq. La délégation onusienne rencontrera cette semaine les autorités belges et d’autres membres de la société civile. Leur objectif est de mieux comprendre les motivations des jeunes, leur recrutement, et l’impact de leurs actions en matière des droits de l’homme.

Dans ce cadre, elle s’est penchée sur le récent rapport consacré à la question publié par le CEPESS, intitulé « Radicalisme, conséquence d’une fracture ? Comprendre et agir », présenté lors d’un colloque au mois de juin 2015.

Ce rapport est le fruit de 6 mois de travail et s’est appuyé sur des auditions d’acteurs de terrain, du monde associatif, de professeurs d’université et de chercheurs belges et internationaux, d’agents de prévention, de service de sécurité, de personnes issues du monde judiciaire et policier, des responsables européens, de représentants du monde musulman ainsi que de proches de jeunes partis en Syrie.

Cette étude, réalisée par plusieurs députés (Georges DALLEMAGNE, Vanessa MATZ, Hamza FASSI-FIHRI et André DU BUS) ainsi que plusieurs conseillers du CEPESS a permis de faire l’état des connaissances à ce stade sur le phénomène des jeunes partis combattre en Syrie et propose un plan d’actions global visant à lutter contre le radicalisme et le terrorisme et à promouvoir le vivre-ensemble.

Pour télécharger le rapport, cliquez ICI