Votons pour la vie !

Posté le 11 Novembre 2016 dans Les Communiqués , Région Wallonne


Benoit LUTGEN, Président du cdH, se réjouit que la sensibilisation au don d’organes soit désormais organisée lors des élections dans toutes les communes de Wallonie. Les citoyens pourront à l'avenir s’inscrire comme donneurs directement dans leur bureau de vote.


Le Gouvernement wallon vient d’adopter la réforme du code de démocratie locale qui prévoit notamment l’obligation, pour chaque commune wallonne, de permettre l’inscription comme donneur d’organes dans les bureaux de vote.

Cette décision concrétise un engagement fort pris par le cdH pendant la campagne, et textuellement traduit dans la Déclaration de politique générale du Gouvernement wallon.

Concrètement, dès le scrutin communal de 2018, chaque commune aménagera un bureau de l’état civil à proximité du bureau de vote principal le jour des élections. Tous les électeurs wallons auront ainsi la possibilité de s’y inscrire comme donneurs d’organes, et de valider directement le formulaire de consentement qui autorise le prélèvement de leurs organes après leur décès.

Le don d’organes, c’est d’abord de la solidarité humaine !

Plus de 1.200 personnes attendent toujours un don d’organe dans notre pays et pourraient être sauvées si un plus grand nombre de citoyens s’inscrivaient comme donneurs.

Si deux tiers des Belges se disent enclins à faire don de leurs organes à leur décès, ils sont trop peu nombreux à effectuer la démarche et à s’inscrire comme donneurs potentiels.

Remplir le formulaire de consentement de son vivant afin d’autoriser le prélèvement d’organes permet aux proches d’éviter de devoir prendre une décision difficile dans un moment particulièrement douloureux.

Un engagement de longue date du cdH !

Le don d’organes permet de sauver des vies. Ce combat essentiel est mené de longue date par le Président du cdH. Ainsi, Benoit LUTGEN avait organisé le 13 juin 1999, jour des élections, l’opération « Bourgmestre en C(h)oeur » qui, avec l’ensemble des mouvements de jeunesse politique, avait amené 7.000 personnes à s’inscrire positivement le jour des élections dans le registre national du don d’organes.

Le Président du cdH salue chaleureusement la décision du Gouvernement wallon ! La sensibilisation au don dans les bureaux de vote permettra à chaque wallon de poser un geste infiniment humain, et potentiellement de sauver des vies tout en accomplissant son devoir civique.