Wilfried Martens à l'inauguration du Cepess: l'Europe doit avoir un visage

Posté le 28 Mars 2012 dans Les Communiqués , National , Cepess


Président du Parti Populaire Européen (PPE),  Wilfried Martens était un des orateurs invités à l’inauguration du Cepess, le centre d’études du cdH.  Accueilli par Benoît Lutgen, Président du cdH, Jean Hermesse, Président du Cepess,  Antoine de Borman, Directeur du Cepess , l’ancien Premier Ministre a rappelé son credo en l’Europe, « elle doit avoir un visage »  martèle-t-il.  


Au cours de son allocution, Wilfried Martens a insisté sur l’application du principe de subsidiarité,  la répartition efficace des compétences et sur des institutions démocratiques indépendantes, pour progresser dans l’intérêt commun de tous les Européens. Le Président du PPE rappelant au passage que l’Europe doit être génératrice de bien-être pour chacun.

Le PPE compte 76 partis-membres, dont le cdH,  de 40 pays différents, une majorité des chefs d'État et de gouvernement provenant de pays membres de l'l'Union européenne, 13 membres de la Commission européenne, dont le Président du Conseil européen, ainsi que le groupe le plus important au sein du Parlement européen.  Dès son origine, le PPE a œuvré pour le projet européen et poursuit aujourd’hui ce travail dans la tradition établie, dans les années cinquante, par Robert Schuman, Konrad Adenauer etAlcide de Gasperi.

Au cours de cette soirée inaugurale, l’assistance a également pu entendre André-Marie Poncelet. L’ancien Secrétaire-Général du Cepess et actuel Administrateur-Général de la Culture à la Fédération Wallonie-Bruxelles a captivé l’auditoire sur le thème « Des idées neuves, pour une société juste ».