Rejet de la reconnaissance du génocide des Araméens et des Grecs pontiques : pour la majorité, tous les prétextes sont bons pour ne pas devoir assumer.

Posté le 27 Octobre 2015 dans Les Communiqués , National

La majorité vient de rejeter définitivement la résolution du cdH visant la reconnaissance du génocide des Araméens et des Grecs pontiques. Le MR a refusé toute discussion, y compris des auditions, exigeant un vote de rejet immédiat. Ce revirement est particulièrement surprenant quand on sait que ce même parti avait laissé la porte ouverte sur cette question. 

Lire la suite

Projet de loi permettant la privatisation de BPost et Proximus : qui est gagnant ?

Posté le 20 Octobre 2015 dans Les Communiqués , National

Le groupe à la Chambre, exige une analyse sérieuse de la part du Gouvernement sur les conséquences, notamment en termes financiers, économiques et d’emplois avant tout vote du projet de loi ouvrant la porte à une privatisation de BPost et Proximus. Cette façon de procéder témoigne d’une légèreté et d’un manque de sérieux incroyables dans le chef du Gouvernement. 

Lire la suite

Taxe sur les plus-values : le cdH invite le CD&V à tenir bon face aux libéraux

Posté le 15 Octobre 2015 dans Les Communiqués , National

Le groupe cdH à la Chambre, par la voix de Catherine Fonck, encourage le CD&V à ne pas lâcher face aux velléités des libéraux de vider de toute sa substance la taxe sur les plus-values spéculatives, ce que veulent les libéraux en sortant du champ d’application de cette taxe les produits dérivés (options, futures, warrants, turbos,…).

Lire la suite

Taxshift : Catherine Fonck demande une évaluation sérieuse par le Bureau Fédéral du Plan

Posté le 12 Octobre 2015 dans Les Communiqués , National

Catherine Fonck, cheffe de groupe à la Chambre demande que le Bureau Fédéral du Plan soit chargé, dans les plus brefs délais, de procéder, d’une part, à une évaluation du nombre d’emplois attendus suite aux mesures prises par le Gouvernement dans le cadre du taxshift, et de l’impact de la réforme fiscale sur le portefeuille des citoyens et des familles, d’autre part. Vu les nombreuses taxes supplémentaires auxquelles elle sera soumise, on ne peut demander des sacrifices aussi importants à la population sans lui indiquer l’ampleur des bénéfices qui en sont attendus.

Lire la suite

Pages