En cliquant sur OK, vous acceptez la politique de protection de la vie privée du cdH.

Si 7 partis demandent au gouvernement Wilmès de poursuivre, cela doit être pour agir !

Ce jeudi en séance plénière de la Chambre, la confiance au gouvernement Wilmès devrait être prolongée avec le soutien des sept partis de la Vivaldi.

Le cdH ne peut imaginer que ces sept partis accordent leur confiance à un gouvernement qui ne prendrait pas les décisions urgentes qui s’imposent dans le cadre de la crise de la Covid-19.

Pour Catherine Fonck, députée et cheffe de groupe à la Chambre, des mesures urgentes doivent être prises. Le congé parental « Corona » arrive à échéance ce 30 septembre. Le gouvernement actuel ne veut pas prolonger cette mesure et renvoie la balle au prochain gouvernement. A l’heure où plusieurs écoles doivent fermer pour cause de cas de Covid, il est pourtant impératif et urgent de prolonger cette mesure afin de soutenir les familles. C’est l’objet d’une proposition de loi déposée par la députée humaniste.

De même, il est primordial de renforcer urgemment le testing et le tracing pour les rendre plus rapides afin de mieux maitriser l’épidémie. Catherine Fonck demande de permettre les tests rapides, toujours interdits par l’arrêté royal de mars 2020, et les prélèvements via pipettes et plus seulement par écouvillons.

Elle appelle également à soutenir davantage les équipes de testing et de premières lignes(médecins généralistes,…) et à alléger les procédures administratives pour les dépistages.

Il est urgent d’un gouvernement stable se mette en place. Dans l’attente, il en va de la responsabilité du gouvernement et des sept partis qui le soutiennent d’agir et non pas de rester au balcon dans l’attente de la formation d’un gouvernement.