En cliquant sur OK, vous acceptez la politique de protection de la vie privée du cdH.

Soutien au secteur HoReCa : des premières avancées encore insuffisantes

Ce vendredi, en commission de l’Economie de la Chambre, plusieurs propositions de résolution visant à soutenir le secteur HoReCa étaient débattues.

Si plusieurs pistes de soutien ont été validées, le cdH regrette le rejet de plusieurs amendements importants portés par Vanessa MATZ. Parmi ceux-ci :

prévoir une dispense totale des cotisations sociales du 1er et 2ème trimestre 2020 et une dispense de 50% de ces mêmes cotisations pour les 3ème et 4ème trimestres de l’année ;

  • diminuer à 3% la TVA sur les plats à emporter. Ce type de restauration peut, en partie, permettre aux établissements de compenser les pertes dues par exemple à la réduction du nombre de tables. Certaines personnes jugeront également cette formule plus sûre pour eux et pour leurs proches tout en soutenant l’HoReCa ;
  • réduire les loyers commerciaux de 50%, soutenu par le cdH ;
  • mettre en place un chèque de gratitude d’une valeur de 500€ pour le personnel de première ligne (personnel soignant et les travailleurs de proximité). Ce chèque serait octroyé par l’employeur, utilisable notamment dans les établissements HoReCa et déductible fiscalement à 100% pour l’employeur.

Une nouvelle fois, nous ne pouvons que constater qu’entre les annonces médiatiques de certains et les actions concrètes au parlement, il y a un fossé important. Ces votes sont d’autant plus regrettables que la Commission de l’Economie avait entendu les représentants du secteur. 

Maxime PREVOT, président du cdH, redéposera ces propositions importantes pour les cafetiers, restaurateurs et hôteliers ce samedi sur la table du kern élargi.