LE CDH AGIT AU QUOTIDIEN POUR L’ENVIRONNEMENT !


Le cdH s’y était engagé, c’est à présent chose faite : ce dimanche 25 novembre, les mandataires et militants ont reçu des arbres qu’ils planteront dans leurs communes pour compenser l’empreinte carbone des tracts électoraux diffusés dans le cadre des élections communales et provinciales. Concrètement, 1.500 arbres ont été distribués pour compenser les 56,2 tonnes de papier consommées par nos candidats et nos sections. Au cdH, réduire l'impact environnemental de l'activité humaine est une préoccupation de longue date. Nos Ministres de l’Environnement à Bruxelles et en Wallonie, Céline Fremault et Carlo Di Antonio, ont adopté des mesures concrètes pour réduire les émissions de CO2. Découvrez les principales ci-dessous!

En REGION Bruxelloise 

 
1. 20% de puissance photovoltaïque en plus

Lancé en 2018, le programme SolarClick prévoit que la Région installe des panneaux photovoltaïques sur les toitures de bâtiments publics communaux et régionaux. Les revenus et économies d’électricité seront partagés entre la Région (Certificats verts) et les pouvoirs locaux (réduction de la facture). D’ici à 2021 ce seront près de 85.000m² de panneaux qui seront installés sur les toitures des bâtiments publics bruxellois. Ils produiront 11GWh/an à partir de 2020 et augmenteront donc la puissance photovoltaïque installée à Bruxelles de 20% . Grâce à cette mesure, 4.500 tonnes de CO2 ne seront plus envoyées annuellement dans l’atmosphère.

2. Des bâtiments publics moins énergivores

Les bâtiments publics communaux et régionaux bruxellois bénéficient désormais de services d'accompagnement énergétique. Ce programme (NRClick) vise à réduire la consommation de ces bâtiments à travers une analyse et un accompagnement des experts de Sibelga. Cette mesure permettra de réduire la consommation des bâtiments suivis de 15% pour le gaz et de 5% pour l’électricité. Actuellement, ce sont plus de 11.000 compteurs qui sont suivis à Bruxelles et 1.300 sites qui sont monitorés quotidiennement.

3. Certificats verts :

À Bruxelles, un "certificat vert" est  octroyé aux titulaires d'une installation certifiée pour chaque quantité de 217kg de CO2 économisée grâce à sa production "d'électricité verte". Il permet de maintenir la rentabilité des installations d’énergie renouvelable. En effet, la Région Bruxelloise garantit la rentabilité moyenne des installations photovoltaïques à 7 ans et celle des cogénérations à 5 ans. Après cette période, toute l’énergie produite est totalement gratuite! 

4. Du coaching énergétique gratuit pour les PME et associations :

Depuis 2017, la Région a mis en place un système de coaching énergétique gratuit à destination des petites et moyennes entreprises ainsi que du non-marchand. Quatre fédérations ont répondu à l’appel à projet de la Région et sont subsidiées pour soutenir la mise en œuvre de mesures énergétiques concrètes dans le cadre de l’aménagement ou la rénovation de bâtiments. Ces équipes de conseillers apportent leur expertise à travers des visites de terrain et aident à identifier les priorités d’investissement.

5. Evaluer ses installations en quelques clics :

Depuis novembre 2018, le site de Bruxelles-Environnement héberge une carte solaire bruxelloise. Cette carte permet à chaque Bruxellois d’évaluer en quelques clics le potentiel photovoltaïque de sa toiture, le montant approximatif de l’investissement, le rendement de l’installation et d’être renvoyés vers la liste des installateurs agréés à Bruxelles. Cette carte s’intègre dans une campagne de communication lancée en 2017 (« Pour le climat, dessinons un autre avenir ») qui vise à informer les Bruxellois des meilleures opportunités en termes de performance énergétique et d’énergie renouvelable ainsi qu’à informer des changements de législation dans ces matières.

En région WallonNe 

 

1. Pour une meilleure qualité de l’air :

Dès le 1er janvier 2023, certains véhicules seront progressivement interdits de circulation en Wallonie. Les communes wallonnes pouront quant à elles, très prochainement, proposer l'instauration, de manière permanente ou ponctuelle, d'une ou plusieurs zones de basses émissions sur leur territoire. Il sera également interdit de maintenir le moteur de son véhicule en fonctionnement lorsque ce dernier est à l'arrêt. Laisser tourner son moteur plus de 10 secondes émet plus de CO2 et consomme plus que de redémarrer son véhicule !

Plus d'infos: http://diantonio.wallonie.be/home/presse--actualites/publications/lutte-contre-la-pollution-atmospherique---zones-de-basses-emissions--moins-de-vehicules-polluants-en-wallonie.publicationfull.html 

2. Prêt gratuit de vélos électriques :

Depuis 2015, de nombreux investissements sont consentis afin de développer le réseau RAVeL. L’objectif est d’atteindre 1.700 km de RAVeL en 2019 et d’en faire la « colonne vertébrale » des déplacements cyclables quotidiens. Parallèlement à ces investissements, une opération inédite de prêts de vélos à assistance électrique a permis à 1986 citoyens wallons de tester gratuitement une autre mobilité. Vu son succès, l'opération est poursuivie jusqu'en mars 2020.

3. Verdissement de la flotte publique

50% des véhicules de la flotte publique wallonne remplacés sont des véhicules à carburant alternatif, propres ou très propres, et ce en suivant l’évolution des performances écologiques de ces véhicules. A partir du 1er janvier 2030, 100% des véhicules de la flotte publique wallonne remplacés seront des véhicules à carburant alternatif. Par carburant alternatif, on entend : CNG, hybride, électrique, hydrogène.

4. Lutter contre le gaspillage alimentaire :

Le Gouvernement wallon a approuvé la révision du Programme wallon de lutte contre les pertes et gaspillages alimentaires, baptisé Plan REGAL 2015-2025 : il comporte 17 actions visant à réduire de 30% les pertes et gaspillages à tous les échelons de la chaîne alimentaire. Le Plan permet de structurer les initiatives existantes et d’en impulser de nouvelles. Les 17 actions sont le fruit des consultations des acteurs de terrain. De la fourche à la fourchette, tous les échelons ont été pris en compte!

Plus d'infos: http://moinsdedechets.wallonie.be/fr/je-m-engage/gaspillage-alimentaire 

5. Wallonie#Demain

Le Plan Wallonie#Demain rassemble les initiatives et mesures portées en matière de transition écologique. En soutenant tous les projets en faveur d’un développement harmonieux et durable, il a pour ambition de nourrir une vision optimiste de l’évolution de la Wallonie. Au sein d'ateliers et de projets concrets, 3 acteurs de terrain (Inter-Environnement Wallonie, Be Planet et Réseau Transition) ont rassemblé leurs forces et leur expertise afin de mettre en place un processus d'échanges et de rapprochement entre acteurs et citoyens. Ces initiatives nous prouvent que le changement est possible et qu'une autre Wallonie est à venir ! 

Pour découvrir tous les projets :  https://www.walloniedemain.be