Coupes fédérales dans la culture

Posté le 23 Octobre 2014 dans Les Communiqués , Fédé Wallonie-Bruxelles , Culture/Sport


Joëlle Milquet, Vice-Présidente de la Fédération Wallonie-Bruxelles et ministre de la Culture, est stupéfaite suite à l’annonce de l’ampleur des coupes budgétaires imposées par le gouvernement fédéral au secteur culturel belge.


Le gouvernement fédéral menace, sans concertation avec les acteurs du secteur et les autres niveaux de pouvoir qui sont concernés, la pérennité de nombreuses institutions culturelles principalement basées à Bruxelles. Vouloir assécher la culture à Bruxelles, telle semble être l’ambition gouvernementale combinée avec la volonté de certains partis de la majorité de construire un vaste centre culturel à Ruisbroek, en périphérie bruxelloise.

Ce gouvernement ne s’occupera pas de communautaire a-t-on entendu urbi et orbi mais cette promesse semble oubliée après une dizaine de jours à peine !

La gestion budgétaire rigoureuse de chaque gouvernement implique de prendre des mesures responsables étant donné le contexte économique mais décider de coupes budgétaires d’une telle ampleur, sans aucune vision globale, sans perspective et sans dialogue révèle l’importance que la culture et le biculturel représentent pour ce gouvernement.

La part du PIB provenant de l’activité culturelle est pourtant en pleine croissance. Nous devons dès lors saisir cette opportunité pour développer ensemble la nouvelle offre culturelle du XXIème siècle en consolidant, par la culture, les bases de notre démocratie.