SECURITE ROUTIERE: Moins de tués sur les routes en Wallonie !

Posté le 17 Mars 2015 dans Les Communiqués , Région Wallonne , Mobilité/Transport


Maxime PREVOT, Ministre wallon en charge de la Sécurité Routière, a pris connaissance du dernier baromètre de l’Institut Belge de la Sécurité Routière relatif à l’année 2014. Selon ce rapport, le nombre de victimes de la route a diminué considérablement en un an en Wallonie.


Les derniers chiffres témoignent d’une forte diminution du nombre de tués en Wallonie (-9%) alors que ce nombre augmente en Flandre (+5,7%), en France (+3,7%) et en Allemagne (+0,9%).

Région

Nombre de tués

Belgique

-1,9%

Wallonie

-9%

Flandre

+5,7%

Bruxelles

-19% *


 

Maxime PREVOT tient à souligner que la Wallonie se démarque une nouvelle fois en atteignant le nombre le plus faible de tués jamais enregistré en Wallonie (262 tués sur place).

Il y a cinq ans, la Wallonie était à la traîne tandis que la Flandre était montrée en exemple. Aujourd’hui, la Wallonie a inversé la tendance et ces résultats sont la preuve que les mesures mises en place portent leurs fruits. Cependant, même si ces chiffres sont encourageants, il faut les prendre avec prudence. Chaque jour, des personnes sont encore victimes d’accidents de la route. Il est impératif de poursuivre toutes les démarches entreprises en Wallonie pour continuer de réduire le nombre de blessés et de tués chaque année sur les routes.

Le nouveau baromètre de l’IBSR révèle également une nette diminution des motards tués en Wallonie (-33% sur 4 ans). En effet, nous sommes passés de 44 tués en 2010 à 30 en 2014 grâce entre autres aux nombreuses compagnes de sensibilisation qui leur sont consacrées chaque année.

Il est également essentiel de poursuivre les efforts notamment en ce qui concerne les victimes impliquées dans un accident avec un poids lourd dont le nombre est passé de 39 en 2010 à 35 en 2014 et au niveau des usagers doux de la route (piétons, cyclistes) dont le nombre de tués est passé de 42 en 2010 à 41 en 2014.

Pour rappel, l’objectif du Ministre Maxime PREVOT est de réduire à 200 le nombre de victimes sur les routes wallonnes d’ici 2020. C’est avec l’ensemble des acteurs de terrain que nous pourrons renforcer la sécurité routière et éviter les trop nombreux drames familiaux.

 

* Pourcentage pour Bruxelles toujours fortement variable puisque se référant à un nombre très réduit de tués sur son petit territoire et lié également à ses caractéristiques propres de circulation routière.