Affaire Abdeslam : le cdH conteste vivement les propos du Ministre de la Justice, Koen Geens

Posté le 17 Décembre 2015 dans Les Communiqués , National


Le Ministre de la Justice a confirmé ses déclarations cet après-midi à la Chambre certifiant qu’il n’est pas possible de réaliser des perquisitions entre 21h et 5h du matin. 


Cette affirmation du Ministre Koen Geens à l’adresse de l’ensemble de la population mais aussi du Parquet et des enquêteurs est particulièrement grave.

En effet, par cette déclaration, le Ministre de la Justice semble s’opposer aux futures perquisitions de nuit qui viseraient à appréhender des terroristes sur notre sol. Par ailleurs, cette affirmation est fausse. Dans des cas de flagrants délits ou dans des cas de danger imminent et grave pour notre sécurité, il est possible - et c’est même un devoir - d’intervenir avec la force nécessaire et sans attendre.

Vanessa MATZ, Députée fédérale, et le groupe cdH de la Chambre demandent au Premier ministre de rectifier sans délai cette déclaration du Ministre de la Justice, car elle peut avoir de graves répercussions sur la sécurité des citoyens.

Par ailleurs, ils demandent la convocation sans délai du Comité P et R qui se réunit à huis-clos et au cours duquel le Ministre de la Justice pourra donner les éclaircissements nécessaires au bon déroulé de l'enquête.