La Belgique doit mettre en place la taxe sur les transactions financières

Posté le 23 Janvier 2016 dans Les Communiqués , National


Le député cdH Benoît DISPA s’inquiète des louvoiements du ministre des Finances N-VA Johan Van Overtveldt quant à l’instauration d’une taxe sur les transactions financières.


Depuis plusieurs années, la Commission européenne entend donner un cadre commun à une taxe sur les transactions financières afin que le secteur financier, qui a bénéficié d’un soutien massif des pouvoirs publics, participe équitablement au coût de la crise économique et financière.

Avec la France et l’Allemagne, la Belgique a longtemps été favorable à ce projet, afin de lever des fonds à réinjecter dans l’économie réelle.

En annonçant vouloir enterrer la taxe sur les transactions financières, puis en démentant ses propres propos, tout en multipliant les objections à l’égard de cette taxe, le ministre des Finances N-VA sème le doute quant à ses intentions profondes.

L’accord de Gouvernement stipule pourtant que « la Belgique poursuivra sa contribution constructive à la mise en place progressive d’une taxe sur les transactions financières dans le cadre du régime de la coopération renforcée ».

Pour le cdH, toute forme de renoncement serait un très mauvais signal notamment dans la lutte contre la spéculation financière à haute fréquence.