Tunnels : le cdH bruxellois demande des solutions pragmatiques, débarrassées de toute idéologie, concertées entre Région et Fédéral

Posté le 25 Janvier 2016 dans Les Communiqués , Région bruxelloise


Dans le dossier des tunnels bruxellois, le cdH bruxellois – par la voix de sa cheffe de file Joëlle MILQUET et du chef de groupe au Parlement régional Benoît CEREXHE – en appelle à une mobilisation générale, et surtout commune, des autorités régionales et fédérales pour dégager une solution concertée et rapide, tant dans la manière de trouver les financements nécessaires que dans la mise en œuvre d’alternatives crédibles. 


Pour Joëlle MILQUET et Benoît CEREXHE, il est impératif de trouver, dans un premier temps, des solutions pragmatiques débarrassées de toute idéologie, pour fluidifier les parcours et continuer à faire fonctionner de manière efficace le tissu économique et commercial de l’ensemble de la Région. Premier bassin économique du pays, Bruxelles ne peut se permettre ni chaos quotidiens, ni affaiblissement de son attractivité et doit offrir un cadre de vie quotidienne de qualité pour ses habitants.

A moyen terme, les risques de délocalisation d’entreprises sont bien réels, au détriment de l’emploi  à Bruxelles à destination non seulement des navetteurs mais aussi des Bruxellois.

Après les problèmes rencontrés par les commerces du centre-ville depuis la mise en œuvre improvisée du piétonnier en juin dernier, il est suicidaire de se résigner à laisser le Haut de la Ville dans le capharnaüm que l'on connaît depuis deux semaines.

En matière de financement, le cdH invite à la même la créativité que celle qui a permis de dégager des moyens importants pour se décider sur le stade national en dehors de la Région.

Dans un second temps, il est plus qu’urgent que l’Etat fédéral prenne ses responsabilités en matière d’achèvement du RER ; les informations sur un possible abandon de ce projet ce week-end sont une nouvelle fois un coup de massue non seulement pour les navetteurs wallons directement touchés mais aussi pour les habitants de la Capitale qui en ont plus qu’assez de devoir subir une pression automobile exogène croissante.

Le cdH bruxellois enjoint aussi le Gouvernement bruxellois à accélérer, en concertation avec la Région flamande, la construction de parkings de dissuasion/persuasion en nombre aux abords du Ring, le réseau de pistes cyclables, et invite le Ministre de la Mobilité bruxellois à prévoir des dessertes rapides entre ces parkings de dissuasion/persuasion et les centres névralgiques de la Région.