Jean-Pierre Detremmerie nous a quittés

Posté le 21 Février 2016 dans Les Communiqués , National


Le président du cdH, Benoit LUTGEN, et l’ensemble du parti ont appris avec beaucoup d’émotion le décès de Jean-Pierre Detremmerie.


L’ancien bourgmestre de Mouscron nous a quittés dans la nuit de samedi à dimanche, à l’âge de 75 ans.

Il laisse le souvenir d’un homme entièrement requis par sa tâche, dévoué à la cause de sa ville et de ses habitants. Doté d’une volonté de fer, à la fois très entreprenant et proche de ses concitoyens, il a grandement contribué au développement économique et social de Mouscron. Il incarnait Mouscron.

D’origine modeste, orphelin, Jean-Pierre Detremmerie est entré tôt en politique. Conseiller communal en 1971, il devint échevin des sports, à la suite du décès de Jacky Rousseau et c’est à lui que le bourgmestre Robert Devos donna les clés de la ville quand il se retira en 1980.

Pendant 26 ans, jusqu’aux élections de 2006, après lesquelles il a cédé son mayorat à Alfred Gadenne, Jean-Pierre Detremmerie assura avec autorité le leadership de sa ville. Il l’a transformée en une cité dynamique et performante, en y attirant de nombreuses entreprises, à l’image du club de football, l’Excelsior, sa seconde passion, débordante, qu’il amena en division 1. 

Jean-Pierre Detremmerie faisait preuve d’une ardeur communicative, d’une force de travail exemplaire et d’une grande générosité. Il a aidé personnellement beaucoup de personnes, animé par une foi chrétienne qui lui servait de moteur. 

Tous les responsables politiques du cdH qui sont au service de leurs concitoyens aujourd’hui à Mouscron savent ce qu’ils doivent à Jean-Pierre Detremmerie. A « Detrem », comme les Mouscronnois l’appelaient. Tous les Mouscronnois…