Démission de Jacqueline Galant : toute la lumière doit être faite sur les propos du Premier Ministre, hier à la Chambre

Posté le 15 Avril 2016 dans Les Communiqués , National


Le groupe cdH, par la voix de sa cheffe de groupe Catherine Fonck, demande au Président de la Chambre que la Conférence des Présidents du Parlement se réunisse dès cette après-midi.


En effet, de nombreuses questions restent en suspens malgré la démission de Jacqueline Galant qui était inéluctable pour sauvegarder la crédibilité du Gouvernement après que le Premier Ministre se soit fait le porte-parole de ses mensonges hier en séance plénière de la Chambre. Il nous paraît essentiel que toute la lumière soit faite sur les déclarations formulées par le Premier Ministre en séance plénière de la Chambre, hier après-midi.

Le Premier ministre était-il au courant de l’existence de ces rapports de la Commission européenne qui mettent gravement en lumière les carences dans la gestion de la sûreté aéroportuaire et des nombreux rappels formulés par le SPF Mobilité à la Ministre Galant ?

S’il ne l’était pas, qui était au courant au sein du Gouvernement ? Est-ce que les demandes de renforts en matière de sûreté de l’aéroport émises par le SPF Mobilité ont-elles été examinées ou pas par le gouvernement ?

Dans tous les cas, il est inacceptable que des éléments aient été délibérément cachés au Parlement. Des explications claires doivent être apportées, il en va de la crédibilité du premier ministre et de l’ensemble de son Gouvernement. La sûreté de l’aéroport et de l’ensemble des lieux publics sensibles constitue un enjeu majeur pour le bien-être des citoyens.