Bart De Wever présent à la réunion de crise post-attentats de l’état-major de la police : sans précédent !

Posté le 18 Décembre 2016 dans Les Communiqués , National


Que faisait Bart De Wever à la réunion de crise réunissant l’état-major de la police, au lendemain des attentats, au Cabinet Jambon ? C’est la question que le Député Georges Dallemagne se pose après avoir pris connaissance de l’article publié par Paris Match hier. “Cette présence à une réunion d’une telle importance et d’un tel niveau de confidentialité est sans précédent et totalement inacceptable !”, réagit le Député fédéral.


Georges Dallemagne interrogera le Ministre de l’Intérieur demain en Commission d’enquête Terrorisme. “Le Ministre Jambon devra justifier la présence de son président de parti à cette réunion autrement que par un “hasard”. Nous devons savoir en quelle qualité et sous quels motifs Bart De Wever y a été invité”.

Un Ministre est sous le contrôle du Parlement, pas d'un président de parti. En organisant une telle réunion partisane avec l'état-major de la police sur la gestion post attentats, la N-VA foule aux pieds les principes élémentaires de notre démocratie à un moment crucial de la sécurité du pays.