Sortie du nucléaire : y a-t-il encore un gouvernement fédéral ?

Posté le 13 Décembre 2017 dans Les Communiqués , National


En ce jour de débat budgétaire à la Chambre, le groupe cdH, par la voix du député Michel de LAMOTTE, se demande s’il existe encore un gouvernement fédéral. En effet, la remise en cause de l’accord de gouvernement par la NVA sur la question de la sortie du nucléaire en 2025 fait peser une lourde hypothèque sur la survie de cette équipe déjà bancale.


La ministre Marghem n’a jamais présenté un plan de transition énergétique digne de ce nom pour atteindre l’objectif fixé. Sous pression, le Premier ministre déclare qui ne laissera personne torpiller le pacte énergétique et tente de renvoyer la « patate chaude » aux Régions.

Par ces déclarations et surtout par son absence lors de débat budgétaire, le Premier ministre ne fait qu’entretenir le flou qui plane sur ce dossier depuis des mois. Or, les investisseurs ont besoin d’une information claire et précise et non pas d’atermoiements incessants et contreproductifs. Une attitude irresponsable et inacceptable de la part d’un Premier ministre qui se révèle plus que jamais prisonnier de son partenaire le plus important : la NVA, pour qui ce pacte est déjà enterré.

Le pacte énergétique constitue un accord équilibré et ambitieux. Rien ne justifie que quiconque s’en désolidarise. Le cdH a pris ses responsabilités pour les générations futures et demande que chacun en fasse autant afin de garantir la sécurité d’approvisionnement de la Belgique à un prix soutenable pour les particuliers et les entreprises, d’une part, et, d’autre part, de permettre les investissements nécessaires à une transition énergétique en douceur.