Présentation de la tête de liste aux prochaines élections européennes du 25 ami 2014

Posté le 3 Février 2014 dans Les Communiqués , Europe , Elections


Le Bureau politique du cdH a approuvé à l’unanimité la proposition du Président Benoît LUTGEN de désigner Claude ROLIN comme tête de liste aux prochaines élections européennes du 25 mai 2014.


L’Europe est à la croisée des chemins : c’est maintenant qu’elle doit oser la solidarité et l’harmonisation des politiques fiscales et sociales. La concurrence entre les Etats membres est destructrice. La relance européenne passera par une plus grande intégration politique. L’Europe doit être le fer de lance des stratégies de relance : emploi, recherche et innovation.

Benoît LUTGEN remercie Claude ROLIN d’avoir accepté de mener la liste européenne du cdH. Par sa personnalité attachante et son sens de l’engagement, il incarne – et il pratique – tous les jours ce dialogue social de qualité dont nous avons besoin pour construire une société plus juste et plus humaine. Nous mettons au cœur de notre méthode de travail, ce dialogue entre ceux qui entreprennent et ceux qui veulent travailler, ceux qui ont besoin d'un soutien et ceux qui ont les moyens d'y contribuer, ceux qui ont du talent à partager et ceux qui veulent apprendre.

Accueillir aujourd'hui Claude ROLIN parmi nos membres, c'est accueillir un homme qui sait ce que le verbe « agir » signifie. La militance, il connaît. C'est un honneur de compter parmi nos candidats un homme qui aime sa terre, qui a le sens du partage et de l'engagement.

Ce choix répond à trois objectifs majeurs pour le cdH :

• Défendre et renouveler de notre modèle de concertation et de sécurité sociale au niveau européen : c'est à ce niveau qu'il faut mettre fin à la concurrence stérile entre les Etats membres, car c’est une concurrence néfaste pour tous les citoyens européens ;

• Mettre sur pied une véritable gouvernance socio-économique pour une Europe fédérale, avec pour objectif l’harmonisation des politiques stratégiques en matière économique, sociale et fiscale. Oser une Europe fédérale passera aussi par une Europe plus forte sur le plan démocratique, en particulier par l’action des Parlementaires européens, par exemple en rapprochant les consommateurs et les agriculteurs ;

• Affirmer fortement l'attachement du cdH au projet européen. Cet espace-là, qui est notre berceau et notre richesse culturelle, nous devons nous y investir davantage. Il fait partie de notre projet de Développement humain. 

Les valeurs européennes ont de l'avance. Nous refusons cette image du "vieux continent". L'Europe est le continent de la maturité. Elle doit porter l'exemple d'une croissance encadrée : une croissance de la qualité de vie. L’Europe doit prendre de l’avance dans le redéploiement d’une économie respectueuse des travailleurs, qui fait confiance aux PME qui innovent, qui consomme moins d’énergie et de matières premières et qui produit moins de déchets. 

Le rendez-vous du 25 mai est l'occasion de choisir, au-delà d’un marché commun, une Europe humaine, de prospérité économique et de justice sociale. Une Europe qui ouvre l'avenir pour les jeunes. 

En faisant le choix de confier la tête de liste européenne à l’ancien secrétaire général de la CSC, le cdH souhaite envoyer un signal fort pour mettre l’Europe à la une de cette pré-campagne électorale. 

Claude ROLIN, comme candidat, illustre toute notre volonté de transformer l’Europe de l’intérieur, la réincarner avec une personnalité de très haut niveau qui la connait si bien. Nous voulons mettre de l’humanisme dans une institution qui prône l’austérité contre la prospérité, qui oublie la fraternité…. 

Pour Benoît LUTGEN, l’arrivée de Claude ROLIN, c’est aussi placer un homme, un vécu, une expérience, un talent, une nouvelle idée de l’Europe qui allie le social avec la prospérité économique.

Enfin, le Bureau politique a proposé à Anne DELVAUX d’occuper la 2ème place de la liste de la Chambre des Représentants pour la province de Liège. Benoît LUTGEN et l’ensemble du cdH remercient Anne DELVAUX pour tout le travail accompli comme Députée européenne. 

Claude ROLIN

Claude ROLIN, marié et père de deux enfants, est né le 26 mai 1957.

Claude ROLIN a rapidement quitté l’école et a travaillé comme ouvrier forestier, manœuvre dans la construction. Par la suite, il effectue un graduat en Sciences sociales du Travail à l'ISCO (Institut Supérieur de Culture Ouvrière) ainsi qu'une licence en Politique Economique et Sociale à la FOPES (Faculté Ouverte de Politique Economique et Sociale, formation destinée aux adultes). Son diplôme en poche, l’homme, proche du monde rural et agricole, s’engage dans la Jeunesse Rurale Chrétienne en Province de Luxembourg. Il y est chargé de l’animation d’un groupe de producteurs consommateurs. A l'âge de 29 ans, Claude ROLIN devient permanent, responsable de l'arrondissement de Neufchâteau et des Jeunes CSC du Luxembourg. 10 ans plus tard, il est nommé secrétaire fédéral de la CSC du Luxembourg et devient membre du Bureau national de la CSC. En 1997, il devient Président du comité régional wallon de la CSC. En 2006, Claude ROLIN est nommé Secrétaire général de la CSC. Il succède à Josly PIETTE, qui avait occupé ce poste à partir de 1991. Dans le cadre de cette fonction, il occupe plusieurs mandats dont : Vice-président du Conseil Central de l'Economie, membre du Comité directeur de la Confédération Européenne des Syndicats, conseiller au Comité Economique et Social Européen et membre du Bureau de la Commission des Mutations Industrielles.