Un budget 2013 crédible

Posté le 20 Novembre 2012 dans Les Communiqués , National


Benoît LUTGEN, le Président du cdH, félicite le volontarisme du Gouvernement fédéral qui vient de boucler un budget 2013 sérieux qui remplit ses engagements de redressement des finances publiques, assure la crédibilité de la Belgique face aux marchés financiers et dégage 300 millions € pour soutenir la relance de notre économie.


Le Président du cdH se réjouit que les décisions prises par le Gouvernement préservent au maximum le budget des citoyens et des familles, en effet, pas de saut d’index, pas d’augmentation de la TVA, pas de cotisation temporaire de crise, …

Les 3,443 milliards ont pu être comblés grâce à une répartition équitable des efforts entre des réductions de dépenses de l’Etat, des recettes fiscales supplémentaires qui épargnent tant les familles que les entreprises et des recettes non fiscales, notamment de lutte contre la fraude et l’évasion fiscale.

Grâce à ce budget 2013, la Belgique reste dans les clous de sa trajectoire budgétaire, ce qui place notre pays dans le peloton de tête européen.

Benoît LUTGEN se réjouit également que les économies du budget de l’Etat fédéral épargnent les moyens de la Police. Ces moyens seront même renforcés à la demande de la Ministre de l’Intérieur, Joëlle Milquet.

Au niveau de la relance, le Gouvernement a dégagé 300 millions € afin d’améliorer la compétitivité de nos entreprises et de favoriser la création d’emplois.

En conciliant la protection du budget des familles et la poursuite du redressement budgétaire de nos comptes et en dégageant des moyens pour la relance économique, le Gouvernement a fait le choix d’un budget juste et porteur d’avenir.

Les efforts de la Belgique et des autres Etats européens doivent également être confortés par une politique de relance européenne, les faits ayant clairement démontré que les seules mesures de retour à l’équilibre budgétaire sont improductives. Pour Benoît LUTGEN, c’est au Conseil européen, qui se réunit en cette fin de semaine, de donner le cap d’une véritable initiative pour une relance coordonnée à l’échelle de l’Europe.