Frais médicaux liés aux prothèses mammaires PIP défectueuses: aux responsables d'assumer !

Posté le 10 Janvier 2012 dans Les Communiqués , National , Santé/Recherche


La Députée Catherine Fonck se réjouit que les patientes devant subir des examens complémentaires ou des interventions chirurgicales suite aux implantations de prothèses mammaires PIP (Poly Implant Prothèse) défectueuses pourront être prises en charge dans le cadre du remboursement dessoins de santé.


Cependant, la Députée Catherine Fonck souhaite que ces interventions ne restent pas à charge du contribuable et que la Ministre de la Santé entreprenne toutes les démarches pour que les responsables de la mise sur le marché de ces prothèses prennent en charge toutes les interventions de soins (examens de suivi et de contrôle, hospitalisations, opérations éventuelles, médicaments, …).