Road Show: Benoît Lutgen à votre rencontre, à votre écoute !

Posté le 2 Octobre 2011 dans Les Communiqués , National


Benoît Lutgen l’a annoncé lors de son investiture du 4 septembre dernier à Namur. Le nouveau Président part à la rencontre des élus, militants et sympathisants du cdH. La première étape de ce tour de Wallonie et de Bruxelles l’a conduit à Oeudeghien, (Frasnes-Lez-Anvaing), village logé au cœur de la Wallonie Picarde. 


Geoffory Delitte, président d’arrondissement cdH  de Ath et Christian Brotcorne, Député fédéral , accueillent le Président , le remercient pour son engagement à porter un projet fort, construit avectous les membres du cdH.

En prélude au souper de la section locale cdH de Frasnes, Benoît Lutgen s’adresse à plus de 120 personnes, dont de nombreux mandataires locaux, provinciaux, régionaux et du Fédéral, des arrondissements de Tournai, Ath et Mouscron. Dans un premier temps, Benoît Lutgen évoque la raison d’être du cdH : « chaque homme et femme doit pouvoir se réaliser à travers des projets de vie et chacun doit pouvoir goûter au plaisir de vivre ensemble et de partager ». Aux élus, mais aussi aux responsables des différentes structures cdH (sections locales, comités d’arrondissements) et aux militants, Benoît Lutgen rappelle la méthode qui caractérise le projet radical des Démocrates – Humanistes.

·          Mieux faire : aller à l’essentiel, agir sur les priorités avec efficacité et bon sens
·          Mieux être : être authentique, sincère, fraternel et honnête 
·          Mieux servir : c’est s’engager à fond pour les autres

Homme de terrain, Benoît Lutgen focalise ensuite son propos sur la prochaine grande échéance : les élections provinciales et communales d’octobre 2012. A ces femmes et ces hommes, déjà présents ou prêts à s’investir au niveau local ou provincial, le Président adresse des encouragements. Si le projet du cdH a une portée générale, c’est en partant du niveau de plus grande proximité qu’il faut le concrétiser : « Nous sommes le parti proche des personnes, visible, accessible, présent sur tous les terrains, » poursuit Benoît Lutgen.  « Notre projet percute lorsqu’il s’ancre dans les réalités locales. LecdH a toujours connu de grands succès au niveau local. C’est parce que vous, bourgmestres, échevins, conseillers communaux et de CPAS, vous incarnez l’humanisme dans les décisions que vous prenez ».

S’en est suivi un échange constructif avec l’assemblée.

Salué par des applaudissements nourris, le discours rassembleur et mobilisateur de Benoît Lutgendoit porter le cdH, et l’ensemble de ses membres, vers des choix de société empreints de chaleur humaine.