L'encadrement des agriculteurs wallons assuré !

Posté le 19 Mai 2014 dans Les Communiqués , Région Wallonne , Energie/Ecologie


Le Ministre wallon de l’Agriculture Carlo DI ANTONIO se réjouit de l’adoption des arrêtés de subvention de trois ASBL chargées de l’encadrement des agriculteurs wallons : « Agricall Wallonie », « Preventagri » et la « Fédération des Services de Remplacement Agricoles de Wallonie (FSRAW) ». Ces trois services aux agriculteurs ont une fonction sociale et économique indéniables.

 

Les agriculteurs sont soumis à un rythme de travail particulièrement soutenu et à une instabilité croissante du marché. Le niveau de stress qui en découle et les difficultés économiques auxquelles ils peuvent être confrontés conduisent, dans certains cas, à l’isolement ou au surendettement. Pour faire face à ces différents défis, des services d’encadrement assurent un soutien personnalisé aux agriculteurs wallons.

Précisément,

· Preventagri vise à améliorer la sécurité et le bien-être au travail des producteurs.
· Les Services de Remplacement Agricoles de Wallonie assurent une aide temporaire et efficace aux agriculteurs qui peuvent en avoir besoin suite à un cas de force majeure ou à des circonstances qui rendent indisponibles l'exploitant.
· Depuis sa création en avril 2005, l’ASBL Agricall Wallonie assure un soutien aux agriculteurs en difficulté via une permanence téléphonique, un encadrement individuel, un relais juridique, etc.

Maintenir de tels services aux agriculteurs est essentiel pour le secteur de l’agriculture wallonne. Avec le Code wallon de l’Agriculture, Carlo DI ANTONIO a reconnu la qualité de ces services et garanti leur pérennité en les inscrivant dans ce décret.

Sur proposition du Ministre Carlo DI ANTONIO, le Gouvernement wallon vient de reconduire les subventions annuelles de ces 3 asbl à hauteur de 530.000€ pour Agricall, 250.000€ pour Préventagri et 950.000€ pour les Services de remplacement agricoles.

PREVENTAGRI, POUR LA SÉCURITÉ ET LE BIEN-ÊTRE AU TRAVAIL

Preventagri est un service d’encadrement, d’information et de sensibilisation au service des acteurs des secteurs verts (secteurs de l’agriculture, de l’horticulture, des parcs et jardins et des entreprises de travaux techniques agricoles et horticoles).

Il vise à améliorer la sécurité et le bien-être au travail des producteurs en les informant, en organisant des formations, ou en effectuant des analyses de risque lors de visite sur place.

Pour remplir ses objectifs de promotion de la santé et de la sécurité dans les exploitations, Preventagri oriente ses activités selon trois thématiques :
-       Actions de sensibilisation et de prévention pour la santé et la sécurité;
-       Problématique des biocides : expertise, encadrement, vulgarisation et formation ;
-       Produits phytopharmaceutiques : formation, sécurité et préservation de la santé, mise ne conformité des lieux de stockage.

Plus de 80 visites d’exploitations et 600 heures de formation sont réalisées chaque année  par les équipes de Préventagri.

A l’initiative du Ministre Carlo DI ANTONIO, PreventAgri bénéficie d’une convention cadre de 3 ans depuis 2011 et d’une base décrétale depuis 2014.

LES SERVICES DE REMPLACEMENT AGRICOLES

Le Gouvernement wallon vient de dégager 950.000€ afin de couvrir les charges de personnel et de fonctionnement de la Fédération des Services de Remplacement Agricoles de Wallonie pour l’année 2014.

Les 14 services de Remplacement Agricoles de Wallonie assurent une aide temporaire et efficace aux agriculteurs qui peuvent en avoir besoin suite à un cas de force majeure ou à des circonstances exceptionnelles qui rendent indisponibles l'exploitant, son préposé ou un membre de la famille occupé à l'exploitation.

Les agriculteurs affiliés peuvent y avoir recours en cas de décès, de maladie, d’accident, y compris un dégâts d'eau, un incendie ou une tempête, en cas de formation professionnelle ou d’événements familiaux.

Ces services occupent plus de 80 agents de remplacement. En 2013, ils ont presté 115.900 heures de travail agricole chez 4.110 agriculteurs.

Les 14 services de remplacement agricoles sont structurés de manière à couvrir de façon optimale tout le territoire wallon et à le rendre accessible à tous les bénéficiaires potentiels.

Avec l’adoption du Code wallon de l’Agriculture au mois de mars 2014, Carlo DI ANTONIO a assuré la pérennité de ces services.

Le Code wallon de l’Agriculture inclut également de nouvelles causes d’absence donnant droit aux services de remplacement comme par exemple la participation aux réunions du Collège des producteurs ou à un comice agricole.

Le Ministre wallon de l’Agriculture souligne le rôle économique et social des services prestés et la satisfaction générale des agriculteurs qui y ont eu recours.

Les services de remplacement agricoles jouent un rôle très important dans l’aide aux agriculteurs, puisqu’ils leur permettent de continuer leurs activités en cas d’absence. Or, il est évident que cette continuation est cruciale dans ces entreprises qui nécessitent une veille constante.

Ainsi, en plus de leurs rôles sociaux, la Fédération et ses services affiliés contribuent à maintenir en activité des agriculteurs connaissant temporairement des difficultés qui, faute de cette aide, seraient probablement contraints de mettre prématurément fin à leur profession.

AGRICALL, LE SERVICE D’ACCOMPAGNEMENT DES AGRICULTEURS EN DIFFICULTÉ

Des recherches menées au début des années 2000 ont montré que 30% de la population agricole wallonne avait un niveau d’épuisement professionnel élevé et que les risques d’accidents et de maladies professionnelles en faisaient un des 5 secteurs les plus dangereux.

Depuis sa création en avril 2005, l’ASBL Agricall Wallonie assure un soutien aux agriculteurs en difficulté par une cellule d’aide et d’encadrement spécialisée.

Agricall propose :

-       une permanence téléphonique gratuite, anonyme et confidentielle ;
-       des services gratuits d’accompagnement individuel (consultations psychologiques, audits financiers, bilans de compétences) ;
-       un relais social, juridique, de recherche d’emploi, … ;
-       des formations et des sensibilisations du monde rural et des divers intervenants de terrain ;
-       des outils de soutien administratif, des publications, un site internet« www.agricall.be » ;
-       des réseaux de collaborations au niveau national et international.

C’est grâce à sa neutralité, à son approche globale et à son travail en réseau qu’Agricall peut avancer dans la mise en place de solutions. Agricall tente de privilégier, quand c’est possible, des pistes de solutions amiables, en jouant un rôle notamment de facilitateur auprès des institutions bancaires. Ce type d’accompagnement demande de prendre en comptes les besoins des uns et des autres afin de parvenir à un accord « gagnant-gagnant », ce qui peut nécessiter du temps.

Le rôle social d’Agricall Wallonie est avéré et répond à une incontestable nécessité. Vu l’importance pour le secteur de maintenir un tel service aux agriculteurs wallons, le Ministre Carlo DI ANTONIO a inscrit l’existence d’Agricall Wallonie dans le Code wallon de l’agriculture afin d’en assurer la pérennité.

Carlo DI ANTONIO a également soutenu l’augmentation de l’aide régionale attribuée à Agricall : de 375.000 EUR en 2009, l’aide est passée à plus de 530.00 EUR depuis 2013.