En cliquant sur OK, vous acceptez la politique de protection de la vie privée du cdH.

La réforme de la fiscalité automobile ne peut pas pénaliser les familles

Ce lundi, notre député Julien Matagne interpelle le ministre du Climat, Philippe Henry, concernant le projet de réforme sur la fiscalité automobile pour les voitures particulières acquises à partir du 1er janvier 2023.

Pour rappel, le calcul de la future nouvelle taxe de mise en circulation prendra dorénavant en compte les émissions de CO2 mais aussi la masse maximale autorisée (MMA) du véhicule. Plus la voiture sera lourde, plus elle sera taxée lors de sa mise en circulation. Et le montant de la TMC servira de base de calcul à la taxe de circulation annuelle.

Si Julien Matagne salue évidemment le fait que les petites voitures moins polluantes seront moins taxées qu’aujourd’hui, il s’inquiète pour les familles nombreuses qui ont besoin d’un modèle plus grand qu’une citadine pour transporter leurs enfants: "Je trouverais un peu scandaleux que ces familles doivent payer davantage. Il ne faut pas qu’elles soient sanction- nées par la nouvelle réforme."

+ d'infos ici.